Les origines troubles de l'épidémiologie : comment le colonialisme a transformé la médecine

À propos

Cest l'esclavage et le système colonial qui ont créé, au cours du XIX siècle, les conditions de développement de l'épidémiologie, cette science qui étudie la transmission des maladies. Des cargaisons d'esclaves à préserver moins par humanité que pour leur valeur économique au réservoir presque illimité de cobayes fournis par ce commerce, cet ouvrage retrace les origines douloureuses d'une avancée médicale qui porta ses fruits dès la grande épidémie de choléra de 1856. Il raconte la naissance de l'épidémiologie dans les cales des bateaux d'esclaves, les cellules des prisons ou encore sur le front, en s'appuyant sur les riches archives de l'époque.
Jim Downs revisite l'histoire des faits médicaux à la lumière du développement de la bureaucratie coloniale mais aussi au rythme des circulations et des échanges entre les différents territoires des empires coloniaux. Ces pratiques sont mises en relation avec l'évolution des théories médicales entre les XVIII et XIX siècles portant sur les corps noirs. Ces derniers, utilisés à des fins de recherche, restent pourtant absents de tous les récits des médecins.
Histoire sociale et médicale, cet ouvrage redonne aux esclaves, aux corps blessés des soldats, aux prisonniers et aux pèlerins une existence propre.



  • EAN

    9782080285751

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    359 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée informations_techniques_usage_restriction

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 628 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jim Downs

Jim Downs est professeur à Gettysburg College (USA). Cet ouvrage a été publié aux Presses de Harvard en septembre 2021.

empty