La philosophie antique ; essai d'histoire

À propos

Chacun croit savoir, pour l'avoir appris à l'école, ce qu'était la philosophie antique  : la naissance de la Raison, avec la critique du mythe et de la religion  ; l'invention de l'éthique, avec le «  souci de soi  » et les «  exercices spirituels  »  ; et bien sûr une galerie de bustes blancs vénérables  : Socrate, Platon, Aristote, etc.
Pierre Vesperini propose de mettre en suspens ce «  grand récit  », et d'aller directement aux sources, en leur posant une question simple  : qu'appelait-on philosophia dans l'Antiquité  ? Tout d'un coup, le musée laisse place à un territoire luxuriant de couleurs et d'histoires, où le familier retrouve son étrangeté, où l'inconnu fait son entrée.
L'histoire ici, loin de s'opposer à la philosophie, la déplace. Car en proposant une reconstitution de l'expérience antique de la philosophia, du «  temps des sages  » à la christianisation, l'auteur invite aussi à prendre conscience de ce qui a été perdu, pour inventer d'autres façons de concevoir le savoir et la pensée.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • Auteur(s)

    Vesperini Pierre

  • Éditeur

    Fayard

  • Date de parution

    23/10/2019

  • Collection

    L'épreuve de l'histoire

  • EAN

    9782213680071

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pierre Vesperini

Professeur agrégé de lettres classiques, Pierre
Vesperini est l'auteur d'un livre sur La philoso-
phia et ses pratiques d'Ennius à Cicéron (« Biblio-
thèque des Écoles françaises d'Athènes et de
Rome »), de plusieurs articles d'anthropologie
historique de la philosophie antique, ainsi que
de traductions de pièces de théâtre : l'Octavie
attribuée à Sénèque (L'Arche, 2004), et Grand-
peur et misère du IIIe Reich de Bertolt Brecht
(édition commentée, L'Arche).

empty