L'entrecroisement des mondes ; de la Caraïbe à la France

À propos

Ce livre aborde un problème clé : la complexité et la difficulté à vivre le métissage culturel qui caractérise l'histoire et le présent des Antilles françaises et de La Réunion. Ce métissage culturel est issu d'une double souffrance : celle de l'histoire vécue dans les îles par les descendants d'esclaves, puis celle du choc culturel issu de la transplantation en France métropolitaine. Une partie de l'ouvrage en démonte les mécanismes théoriques et pratiques.
Ce qui rend cette réflexion passionnante, c'est qu'elle réunit de façon à la fois audacieuse et pertinente une question analysée de façon rigoureuse tout en étant aussi vécue aux deux bouts de la chaîne, à la fois d'outre-mer et en France. Le travail démontre, en permanence, le lien nécessaire entre l'analyse théorique et les réalités sociales et culturelles, puisque la dernière partie est consacrée à plusieurs études de cas, à travers les itinéraires et les déboires de groupes immigrés en France continentale.
C'est un grand livre, émouvant et juste, qui sait faire, de façon contrôlée et réfléchie, mais en témoignant aussi d'une délicate sensibilité, le lien entre le vécu et les sciences sociales.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • Auteur(s)

    Julie Lirus-Galap

  • Éditeur

    Karthala

  • Date de parution

    07/04/2016

  • EAN

    9782811116767

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    204 Pages

  • Poids

    1 208 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Ref catalogue

    1172779

Julie Lirus-Galap

Julie Lirus-Galap, psychanalyste, anthropologue et historienne, était Maître de conférences habilitée à diriger des recherches, membre du laboratoire CNRS Sociétés en développement. Études transdisciplinaires (SEDET) à l'université Paris-7 Paris-Diderot. Décédée en 2011, elle nous a laissé ce beau texte tiré de son HDR.

empty