Inter n.138 : renoncements et anonymat

À propos

Avec ce numéro, la revue Inter a voulu comprendre la démarche d'artistes qui ont renoncé à l'art. Ils ont voulu jeter un éclairage sur les artistes aux productions absentes ou discrètes, qui ont préféré les milieux parallèles aux officines officielles, qui ont choisi d'oeuvrer dans le quotidien ou qui privilégient l'anonymat. Ils renoncent à se faire une place dans le milieu culturel, pour favoriser une visée spirituelle ou politique, ou encore pour entreprendre une démarche strictement personnelle. Certains artistes ont fait du renoncement une stratégie de résistance. Il n'y aurait que le fiasco qui saurait résister au système. Il n'y aurait que l'anonymat qui rende possible une liberté. Certains renoncent à l'art pour se convertir à l'activisme, alors que d'autres abandonnent le militantisme pour des préoccupations esthétiques. Finalement, il y a aussi les artistes qui ne renoncent pas à l'art, mais dont la vie est marquée par des renoncements importants : la solitude, les enfants, les temps libres, les deuils, la santé, etc. (source : Inter)



Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782924298602

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Poids

    114 636 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty