À propos

L'idée du présent numéro nous est venue un peu par hasard, au cours d'une discussion où nous venions de constater que les fictions québécoises s'intéressent peu à la représentation des rapports de pouvoir et à ceux qui l'incarnent. Les luttes de classes, les clivages politiques, les relations entre groupes ethniques, la vie des riches et des puissants ne sont pas des thèmes qui attirent d'emblée nos écrivains, nos cinéastes et nos scénaristes. Pourquoi donc? Avons-nous peur du pouvoir?



  • EAN

    9782981349910

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    62 Pages

  • Poids

    7 987 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

Alain Roy

Alain Roy est sociologue de formation. Depuis une trentaine d'années, il oeuvre dans les milieux de l'éducation, de la réadaptation et de la formation au Québec. Au fil des ans, il a développé une autre vision des drogues et de leur usage qui l'amène à tenter de définir les conditions d'un usage qui pourrait être acceptable pour tous ; voilà l'idéal qu'il poursuit. Avec l'organisme Éduca-drogues, il se consacre maintenant à l'éducation et à la conception de nouveaux outils pédagogiques sur les drogues.

Serge Bouchard

Serge Bouchard est anthropologue. Il anime à Ici Radio-Canada Première
l'émission C'est fou. Auteur, il a publié une trentaine d'ouvrages, dont la série des
Remarques oubliés et Un café avec Marie.

Eric Bédard

Éric Bédard est docteur en histoire de l'Université McGill et professeur agrégé à la TÉLUQ, l'école de formation à distance de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est notamment l'auteur de Les Réformistes. Une génération canadienne-française au milieu du 19e siècle (Boréal, 2009), prix de la présidence de l'Assemblée nationale et prix Clio-Québec de la Société historique du Canada, et de Recours aux sources. Essais sur notre rapport au passé (Boréal, 2011).

Marie

  • Naissance : 1-1-1942
  • Age : 80 ans

Née en 1942, l'auteure a une petite enfance heureuse, brisée à 5 ans par le suicide de sa mère. Elle est élevée par une tante. À 15 ans, elle se retrouve à la rue lors du décès de cette tante, c'est une cousine qui la recueille.
Lors d'un bal, elle rencontre celui qui va devenir son mari. Elle a 18 ans lorsqu'elle se marie. Il est travailleur, mais se révèle mufle et un peu coureur de jupons. La vie s'avère être brimades, maltraitances, voire coups. Heureusement qu'il y a le chant choral pour tenir. Ils auront 3 enfants.
Elle décide de quitter le domicile et d'entamer une procédure de divorce qui sera avortée par le décès de son mari.
Grâce au chant choral, elle rencontre son compagnon, l'antithèse de son mari : doux, gentil, affectueux. Enfin un peu de normalité dans cette vie !

empty