Gabrielle Anctil

  • Cet hiver, le magazine Continuité a eu l'idée de consacrer son dossier à la relation qui unit notre héritage collectif aux longs mois où les températures chutent sous zéro. Explorez le legs autochtone lié à cette période de l'année ainsi que la manière dont la neige et le froid ont influencé notre manière de construire, de nous déplacer et de nous divertir, notamment. Un sujet d'intérêt puisque les solutions que nous avons développées pour nous adapter à ces conditions extrêmes de même que les traditions auxquelles elles ont donné naissance font partie de ce qui définit la culture québécoise. Bref, ce numéro vous convie à un tour d'horizon du patrimoine de l'hiver, comme un plaidoyer en faveur de cette saison qui a forgé notre identité. Aussi au sommaire, de mystérieux petits vases dans la rubrique Archéologie, les travaux réalisés sur la maison de l'artiste Arthur Villeneuve conservée à la Pulperie de Chicoutimi et la pratique du façadisme dans la chronique Point de mire. (source : Continuité)

  • La revue Spirale consacre le dossier de son édition hivernale à la recherche-création et plus spécifiquement à la « partie essai » ainsi qu'elle se trouve nommée dans les corridors des universités, perçue de façon latente comme secondaire ou plus sérieuse. Les collaborateurs et collaboratrices s'intéressent à cet aspect du travail de recherche-création dans un cadre qui dépasse l'institution universitaire et se penchent sur le rapport à la théorie et à la compréhension critique d'autres textes au sens où celles-ci nourrissent le travail des auteurs et autrices. Le dossier adopte délibérément une compréhension élargie de ce corpus, y intégrant les textes critiques, essais écrits à droite et à gauche, articles scientifiques et autres productions universitaires qui éclairent, même de façon diffuse, le travail de création. Le numéro comprend aussi plusieurs recensions d'essais et de roman, la suite de la réflexion critique sur la critique et un portfolio de Guillaume Adjutor Provost.

  • Cet hiver, Continuité vous convie à une projection dans le temps, entre patrimoine et cinéma québécois. Salles et studios anciens, instruments de tournage ou de projection, accessoires, costumes, photographies... Le patrimoine du cinéma québécois prend une multitude de formes. Il comprend également les oeuvres elles-mêmes. Autant de courts et de longs-métrages qui racontent notre société et reflètent notre identité. Le dossier du numéro d'hiver s'intéresse à ces témoins de l'histoire du 7e art. Il aborde également les éléments de notre héritage culturel qui se retrouvent dans l'oeil de la caméra. Notamment, ces bâtiments ancestraux et antiquités grâce auxquels le passé revit à l'écran. D'ailleurs, les organismes Terres en vues, Wapikoni mobile et Archéo-Québec présentent une sélection de films documentaires et de fiction mettant en valeur les legs autochtone et archéologique d'ici. Bref, avec cette parution, nous déroulons le tapis rouge pour le cinéma et le patrimoine de chez nous.

empty