Hugo Drillski

  • Valentina s'ennuie dans son couple. Femme à la libido insatiable, elle est cloîtrée dans un pavillon de banlieue aisée avec un homme, accro aux jeux vidéo, qui ne la fait plus rêver. Mais depuis peu, elle nourrit une obsession charnelle envers les hommes noirs. Motivée par son ami Farane, un homo décomplexé, elle se lance dans une croisade exotique qui ne sera pas sans répercussions sur son couple. Avec cette satire sociale tournée vers l'émancipation de la femme et sa recherche légitime du plaisir et du pouvoir, Hugo Drillski pointe du doigt les discours de discrimination, qu'elle soit positive ou non.

  • Fourreurs nés

    Hugo Drillski

    Deux losers désabusés mais liés par une franche amitié décident de prendre leur vie en main. L'un ambitionnera de devenir star du porno, l'autre d'en écrire les scénarios. Hélas... On se croirait dans un film co-réalisé par Quentin Tarantino et Oliver Stone, le moins qu'on puisse dire, c'est que ce roman est rythmé et que ça balance !
    Hugo DRILLSKI a 24 ans. Son imaginaire a été marqué par l'imagerie des années 90, la déchéance d'une génération néo-libérale qui paie ses excès ainsi que la misère humaine et affective. Très tôt séduit par l'écriture, il fonde et dirige avec un ami la revue Cohues, spécialisée dans la littérature alternative et transgressive, écrit pour la revue Le Cafard Hérétique, ou publie des nouvelles ayant pour thème les clichés érotiques nippons.

  • MILF

    Hugo Drillski

    Quentin, la vingtaine, raconte la romance qu'il développe avec la mère de Douglas, l'un de ses amis. Est-ce lui qui délire, ou cette mère de famille lui fait-elle vraiment du "rentre dedans" ?
    Inspiré de sa propre expérience, Hugo Drillski met l'accent sur un fait d'actualité, celui d'une relation entre deux personnes de génération dont les codes sont différents, voire opposés.

    Hugo Drillski a 26 ans. Très tôt séduit par l'écriture, il fonde et dirige avec un ami la revue Cohues, spécialisée dans la littérature alternative et transgressive, écrit pour la revue Le Cafard Hérétique, ou publie des nouvelles ayant pour thème les clichés érotiques nippons. Après Fourreurs Nés, il signe ici son deuxième roman.

empty