Pierre Ivorra

  • Soigner l'hôpital Nouv.

    S'appuyant sur de nombreux témoignages de soignants et aussi sur des documents officiels, cet ouvrage révèle la réalité d'un système de santé aujourd'hui très en difficulté, particulièrement après la pandémie du Covid-19. Il décrit la désorganisation des hôpitaux publics, la détresse de leurs personnels, le flottement des positions gouvernementales... Pour éclairer cet état des lieux, il revient sur l'histoire de l'hôpital public, de sa création en 1941 à nos jours ; il décrit notamment la politique d'austérité mise en oeuvre par les différents gouvernements depuis quarante ans et en particulier les choix successifs qui ont contribué à dégrader progressivement les capacités du système hospitalier.
    En découle une équation problématique : notre population est vieillissante, notre taux de natalité encore élevé et notre système hospitalier engorgé, en burn out chronique. Réfutant l'idée que l'hôpital est une entreprise comme les autres, qui doit générer du profit, Pierre Ivorra propose de réformer l'hôpital public en visant une meilleure gestion des ressources. S'appuyant sur ses compétences d'économiste, il formule un programme concret de réhabilitation, à court et moyen terme, afin de recréer un cercle vertueux, en reliant le financement de la santé publique à l'activité des entreprises et à la création des emplois.

  • Pourquoi, à l'heure où les « gagneurs » sont à l'honneur, le CNPF demeure-t-il un sujet tabou ? Pour quelles raisons le fonctionnement, les moyens, les hommes de la Confédération nationale du patronat français relèvent-ils toujours d'un continent inexploré ? Après leur enquête sur les grandes fortunes, c'est sur la piste des patrons que Jack Dion et Pierre Ivorra se sont lancés. Pour reconstituer la face cachée de l'histoire du mouvement patronal, ils en ont rencontré les principaux responsables, ils ont assisté à des séminaires pour P.-D.G. en herbe, remonté les filières d'une organisation très puissante. Ils ont cerné sur le terrain les liens structurels et économiques entre le CNPF et les partis politiques. C'est donc à un véritable voyage à l'intérieur du monde patronal que l'on est ici convié. On découvrira ses hommes publics, mais aussi ses hommes de l'ombre. Son organisation, modèle de centralisme antidémocratique. Ses moyens, qui relèvent d'un racket pur et simple, ses coups tordus et ses mauvais coups. Ses méthodes d'intégration les plus poussées. Cet ouvrage est unique : aucun livre n'avait jusqu'ici analysé aussi concrètement l'emprise du CNPF sur la vie sociale.

  • Le site archéologique de Tipaza se situe à 70 kilomètres à l'ouest d'Alger. La proximité de la mer donne un aspect magique au lieu, au couchant le ciel rougeoie sur les vestiges romains...
    En Août 1947, dans la chaleur d'une fin de journée, Pierre Bellegarde Inspecteur à la P.J. d'Alger, se baigne dans l'eau d'une crique en contrebas des ruines. Son amoureuse, Nelya, restée sur la rive est kidnappée par deux individus. Pierre, assiste impuissant à la scène.
    Cet enlèvement le plonge dans un profond désarroi. Culpabilisé, il est convaincu que c'est lui que l'on cherche à atteindre. Le flic décide de faire appel à son ancien compagnon d'enquêtes, Léon Battesti, reconverti en détective privé. Les méandres de leurs investigations les mèneront des bas-fonds de la casbah aux hauts plateaux de Kabylie.
    Jusqu'où peuvent-ils aller pour découvrir la vérité ? Vérité inattendue et surprenante jusqu'au bout de l'enquête... En quatorze jours chrono !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jean-Pierre YVORRA est né dans la banlieue d'Alger. Il regagne les Hautes-Pyrénées en 1962, puis Toulouse, où il obtient un diplôme de l'École des Beaux Arts. Il réside désormais à Cannes où il consacre l'essentiel de son activité à l'écriture et à la fiction policière. Il a déjà publié la saga algérienne La Maltaise et Sable rouge. L'auteur récidive avec ce troisième roman Mystérieuse Tipaza.

empty