Richard Lapointe

  • Cet automne, le magazine Continuité s'intéresse au patrimoine familial. Ce dernier prend diverses formes : lettres, photos, meubles, vaisselle, oeuvres d'art, vêtements, bijoux, etc. Il s'agit parfois d'objets ou de documents dont la valeur est surtout sentimentale et identitaire. N'empêche, ces souvenirs n'en méritent pas moins d'être préservés et transmis parce qu'ils témoignent de la petite histoire et jouent souvent un rôle fondamental en matière de sensibilisation au passé et à l'héritage collectif. Il arrive également que les legs familiaux présentent un grand intérêt sur le plan social et culturel, voire que certains soient prêts à mettre le prix fort pour les acquérir. Les gardiens de ces héritages intimes et personnels assument une responsabilité essentielle et doivent relever des défis de taille. En plus de mettre en lumière les différentes facettes et l'importance du patrimoine familial, ce dossier veut aider ceux qui s'emploient à pérenniser ce legs... et donner aux autres l'envie de se lancer dans l'aventure. (source : Continuité)

  • « Le poème, qui est une relation amoureuse avec les mots, est aussi une relation amoureuse avec le poète, le lecteur, avec un lecteur qui le croit amoureusement nécessaire... Moi, j'aurais raté une partie de ma vie si je n'avais pas lu Rimbaud. Si je n'avais pas aimé Rimbaud. Il suffirait que, pour un seul lecteur, cette relation existe avec un seul de mes poèmes pour que ma poésie, mon "inutile poésie", me paraisse à jamais justifiable ». (Paul-Marie Lapointe)

empty