Sophie Gall

  • Pour plusieurs communautés, la mise en valeur du patrimoine - paysages, traditions, produits du terroir, architecture - permet d'attirer les visiteurs. Mais pour contrer la désertification des lieux, l'exode des jeunes, il faut l'idée d'un milieu, un projet, une fierté. Le numéro de printemps de ­Continuité­ laisse donc la parole à quelques porteurs d'identité afin qu'ils dévoilent les ingrédients de leur succès. Un texte fort à propos du conteur Fred Pellerin, grand ambassadeur du patrimoine immatériel de son village de Saint-Élie-de-Caxton, pose les balises d'une incontournable réflexion identitaire. Puis, nous découvrons les stratégies gagnantes de valorisation du patrimoine de villes comme Baie-Saint-Paul ou Saint-Camille, de régions comme la MRC de Bellechasse et la Gaspésie, en passant même par le multiculturel quartier Mile-End de Montréal.

  • Propriétaires de maison ancienne désireux de créer un aménagement paysager s'inscrivant dans l'esprit de votre demeure, jardiniers à la recherche de nouveaux défis, passionnés de patrimoine curieux de découvrir notre héritage végétal et horticole, ce numéro est pour vous ! À temps pour l'été, Continuité met en lumière l'intérêt de cultiver les plantes indigènes du Québec ainsi que les fruits et les légumes anciens. Notre dossier traitera aussi des jardins d'agrément et des potagers en Nouvelle-France, des jardins à l'anglaise et des jardins de collection. Plus ! D'un point de vue pratique, nous nous pencherons sur un projet de restauration de jardin historique et sur les défis que représente l'entretien d'un tel jardin.

empty