Editions Rhéartis

  • L'art de la guerre de Sun Tzu fait partie de ces livres qui ont fasciné les Hommes depuis plusieurs siècles pensant qu'ils trouveraient en ces lignes le moyen de remporter toutes les victoires. Mais l'auteur est clair, et en fin stratège il explique que pour lui, la plus belle des victoires s'obtient sur un combat que l'on ne mène pas. Au travers des 13 chapitres de cet essai philosophique écrit en 650 avant JC, vous découvrirez comment gagner une guerre, sa psychologie, sa préparation...
    Découvrez au détours de ces mots, toute la sagesse de la culture chinoise et sa finesse, qui font de ce livre aujourd'hui, celui que l'on trouve sur toutes les tables des Managers.

  • Les Éditions Rhéartis, présentent dans sa gamme patrimoine, les oeuvres : « Pensées/Entretiens/Manuel d'Épictète », dans leur version complète. Ces textes, nous permettent de découvrir, ou tout simplement redécouvrir, la pensée et la logique stoïcienne et fataliste.
    Épictète, est un philosophe du 1er siècle apr. J.-C., dont nous savons que peu de choses. Son héritage et son travail nous sont parvenus grâce à son disciple Arrien. Ils nous permettent de découvrir une réflexion structurée et puissante, mettant en avant la pensée et la logique stoïcienne et fataliste, tout en apportant de nombreuses références aux textes plus anciens, tels que « l'Iliade et Odyssée » de Homère.
    Cet éclairage est pourtant un puissant écho dans notre recherche du bonheur, et ce livre trouvera toute sa place dans votre bibliothèque tant il est aisé à comprendre et appréhender. Les trois oeuvres que nous vous présentons vous donneront un relief différent sur des situations que vous pourriez vivre !

  • Les Éditions Rhéartis, présentent dans sa gamme patrimoine, les oeuvres de la philosophie antique et notamment Platon. L'Apologie de Socrate est sans doute le premier compte rendu juridique avec une dimension historique et culturelle de la société grecque. Platon, rapporte en effet le procès de Socrate en -399 à Anthère qui déboucha sur la condamnation de Socrate.

    Le texte s'articule en trois parties et présente le mode de pensée de Socrate. Ce plaidoyer reste une référence en matière de discours et de méthode, tout en abordant des sujets de société, qui même s'ils nous semblent lointains, restent malgré tout d'une extrême actualité.

    Le texte est enrichi de notes et de référence, permettant au lecteur de pouvoir aller plus loin dans sa compréhension du texte.


  • La Bhagavad-Gita est la partie centrale d'un poème épique hindouiste. Il se pose comme texte fondateur de cette doctrine, et se compose de 18 chapitres. L'histoire se déroule au début de la Grande Guerre entre les Pandava et les Kaurava.
    La Bhagavad-Gita, raconte l'histoire de Krishna, qui s'est incarné en cocher, afin de mener au combat les armées et de ses doutes face aux actions à mener et aux conséquences qu'elles auront.
    Ce livre, délivre un enseignement riche de sens, tant symbolique que pratique et permet à tout un chacun de se poser les bonnes questions sur sa place au sein de l'univers et sur les actions qu'il entreprend. Personne ne peut fuir sa destinée, et ce texte en est un exemple simple, mais concret de tous les dilemmes de l'existence...
    Texte fondamental à tous les adeptes du Yoga, il enseigne le moyen de se détacher des douleurs et des troubles liés à l'agitation de l'esprit provoqué par le désir.
    Information importante : Ce texte est une re-édition issue du domaine public. Les bénéfices issus de la vente de ce livre seront donc reversés à une association culturelle.

  • Combien j'étais ému ! Que de larmes s'échappaient de mes yeux, lorsque j'entendais retentir dans votre église le choeur mélodieux des hymnes et des cantiques qu'elle élève sans cesse vers vous ! Tandis que ces célestes paroles pénétraient dans mes oreilles, votre vérité entrait par elles doucement dans mon coeur; l'ardeur de ma piété semblait en devenir plus vive; mes larmes coulaient toujours, et j'éprouvais du plaisir à les répandre.
    (Confessions, livre 9)
    Le mot de l'éditeur :
    Ce texte est un chef d'oeuvre de la pensée philosophique de l'Église Latine, écrite sous la forme autobiographique par son auteur entre 394 et 400. Augustin d'Hippone, qui deviendra plus tard, Saint Augustin, y présente sa recherche de Dieu, au travers de 13 livres. Les Confessions sont bien plus qu'une simple autobiographie, elles sont aussi le témoignage historique d'une époque et de la condition humaine de celle-ci.
    Pour beaucoup, considérée comme une analyse psychologique, dans laquelle l'introspection y est de mise, cette oeuvre à tout simplement par sa sincérité démontré la défaillance de l'Homme et comment le progrès peut parvenir au travers de celle-ci. L'auteur, comprenant que l'être humain est incapable de se tourner vers le bien sans la grâce divine, décide de s'y résoudre pour lui même.

  • La obra muestra la inteligencia y la frescura de los ensayos de Sun Tzu. En ella Sun Tzu explica al detalle los preparativos previos a la guerra: estrategias de engaño, disposición de las tropas en el campo de batalla, armamento necesario, carros de combate, etcétera. Cómo poder llegar a vencer al enemigo sin tener que desempeñarse al enfrentamiento cara a cara: simplemente imponiendo una moral dominante, infundiendo el miedo al enemigo para así lograr el planteamiento central del libro: "poder vencer sin llegar a la batalla".

  • La civilisation chinoise est, sans aucun doute, la plus ancienne civilisation de la terre. Elle remonte authentiquement, c'est-à-dire par les preuves de l'histoire chinoise, jusqu'à deux mille six cents ans avant notre ère.
    Ce qui doit profondément étonner à la lecture de ce beau monument de l'antiquité, c'est la haute raison, le sens éminemment moral qui y respirent. Les auteurs de ce livre, et les personnages dans la bouche desquels sont placés les discours qu'il contient devaient, à une époque si reculée, posséder une grande culture morale, qu'il serait difficile de surpasser, même de nos jours.
    Cette grande culture morale, dégagée de tout autre mélange impur que celui de la croyance aux indices des sorts, est un fait très importante pour l'histoire de l'humanité ; car, ou cette grande culture morale était le fruit d'une civilisation déjà avancée, ou c'était le produit spontané d'une nature éminemment droite et réfléchie : dans l'un et l'autre cas, le fait n'en est pas moins digne des méditations du philosophe et de l'historien.
    « Ce que le Ciel voit et entend n'est que ce que le peuple voit et entend. Ce que le peuple juge digne de récompenses et de punitions est ce que le Ciel veut punir et récompenser. Il y a une communication intime entre le Ciel et le peuple ; que ceux qui gouvernent les peuples soient donc attentifs et réservés ».
    « Obtiens l'affection du peuple, et tu obtiendras l'empire ;
    Perds l'affection du peuple, et tu perdras l'empire. »

empty