Les Arènes

  • Norilsk est la ville de Sibérie la plus au nord et la plus polluée au monde. Dans cet univers dantesque où les aurores boréales se succèdent, les températures peuvent descendre sous les 60°C.
    Au lendemain d'un ouragan arctique, le cadavre d'un éleveur de rennes émerge des décombres d'un toit d'immeuble, arraché par les éléments. Boris, flic flegmatique banni d'Irkoutsk, est chargé de l'affaire.
    Dans cette prison à ciel ouvert, il découvre une jeunesse qui s'épuise à la mine, s'invente des échappatoires, s'évade et aime au mépris du danger. Parce qu'à Norilsk, où la corruption est partout, chacun se surveille.
    Et la menace rôde tandis que Boris s'entête...

  • Six heures du matin, Berthe, cent deux ans, canarde l'escouade de flics qui a pris d'assaut sa chaumière auvergnate. Huit heures, l'inspecteur Ventura entame la garde à vue la plus ahurissante de sa carrière. La grand-mère au Luger passe aux aveux et le récit de sa vie est un feu d'artifice. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et de nazi enterré dans sa cave.
    Alors aveux, confession ou règlement de comptes ? Ventura ne sait pas à quel jeu de dupes joue la vieille édentée mais il sent qu'il va falloir creuser. Et pas qu'un peu.

  • Maxine est une de ces femmes à qui rien ne résiste. Elle tombe sous le charme de Zack, joueur de poker professionnel comme elle, mais elle n'en montre rien. Un manipulateur professionnel ne dévoile jamais son jeu. Maxine propose à Zack une alliance contre un concurrent redoutable. Piège ou vengeance... Zack n'en sait rien. Mais comment résister à la tentation du jeu ?
    Maxine est une tornade qui défie le monde si masculin des joueurs de poker. Elle est bien décidée à régler ses comptes, coûte que coûte.
    Joueuse est une partie de poker virtuose où chacun mise sa vie. Un nouveau livre jubilatoire, teigneux, drôle et renversant, de Benoît Philippon, l'auteur du best-seller Mamie Luger, qui décidément aime les héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux.

  • City of windows

    Robert Pobi

    Tempête de neige à New York : un agent du FBI est tué par un sniper. Incapables de comprendre d'où le tir est parti, les enquêteurs se tournent vers le seul homme qui puisse résoudre l'énigme, Lucas Page. Ce professeur d'astrophysique, Asperger de haut niveau, a quitté le FBI dix ans plus tôt, gravement blessé. Mais son talent surnaturel pour décrypter les scènes de crime est intact. Il se lance dans l'enquête alors que le serial sniper frappe et frappe encore...
    Le diabolique Robert Pobi, au meilleur de sa forme, signe un polar addictif et époustouflant de suspense. Lucas Page entre d'emblée dans le cercle des enquêteurs de légende.

  • Serial bomber

    Robert Pobi

    Un beau soir d'octobre à New York. Privatisé à l'occasion d'un gala, le musée Guggenheim accueille 702 convives, la plupart membres des élites du pays. Une explosion les tue tous, sans discrimination.
    Un attentat d'une telle précision ne saurait être le fruit du hasard et le FBI est immédiatement débordé par le nombre extravagant des victimes, des profils à comparer, des dossiers à recouper. Il fait appel à Lucas Page, un ancien agent pour l'heure astrophysicien et professeur d'université. Atteint d'une forme du syndrome d'Asperger, il est capable de " lire " la scène d'un crime comme s'il y avait assisté, de compulser des données d'un seul coup d'oeil. Lui seul semble à même d'arrêter le serial bomber avant qu'il ne frappe encore.
    Une nouvelle enquête de Lucas Page, le génial héros de Robert Pobi, qui a fait une irruption remarquée dans le monde du thriller avec City of windows.

  • Donbass

    Benoît Vitkine

    Sur la ligne de front du Donbass, la guerre s'est installée depuis quatre ans et plus grand monde ne se souvient comment elle a commencé. L'héroïsme et les grands principes ont depuis longtemps cédé la place à la routine du conflit.
    Mais quand des enfants sont assassinés sauvagement, même le colonel Henrik Kavadze, l'impassible chef de la police locale, perd son flegme.

  • Après avoir quitté la police, survécu à plusieurs tentatives de suicide et à une tentative de meurtre, Thorkild Aske se voit présenter une alternative par son psy : un atelier de fabrication de chandelles financé par l'agence pour l'emploi ou une mission de documentation pour une autrice de polars. Le choix est vite fait ! Thorkild se penche sur la disparition de deux adolescentes et rassemble les informations qui doivent servir de toile de fond au roman tant attendu de Milla Lind. Un jeu de faux-semblants commence. La mission de documentaliste vire au cauchemar.
    Une atmosphère qui colle à la peau, un anti-héros corrosif, une tension palpable... Bienvenue dans le monde du nouveau géant du polar norvégien.
    Traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier
    " Dans la pure lignée des polars scandinaves à succès,,Heine Bakkeid brouille les pistes et tient le lecteur en haleine. " Ouest-France

  • Personne inconnue

    Susie Steiner

    Pour son retour sur le devant de la scène, la détective Manon Bradshaw se retrouve confrontée au pire : un meurtre ultra-médiatisé pour lequel sa famille est au premier rang des suspects.
    La victime, un richissime banquier de Londres, est en réalité plus proche d'elle qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. Même ses collègues les plus chers se méfient d'elle.
    Manon sera-t-elle capable de mener cette enquête avec l'impartialité requise ?

  • L'étoile du nord

    John D.B.

    Les Etats-Unis et la Corée du Nord sont au bord de la guerre.
    Pour aller chercher sa soeur jumelle qui a été enlevée en Corée du Nord, Jenna se fait recruter par l'unique organisme capable de l'aider : la CIA.
    A Pyongyang, le colonel Cho fait une terrifiante découverte. Il doit échapper à la police secrète qui le serre de près. Un geste, un mot, et il deviendra traître à la nation.
    Mme Moon trouve un chargement de contrebande. Plutôt que de le rendre aux autorités, elle décide de vendre la marchandise au marché noir. Si elle réussit, sa vie sera changée à jamais. Si elle échoue...
    Basé sur des faits réels glaçants, mené à un rythme effréné jusqu'au dénouement explosif, L'Etoile du Nord porte le thriller d'espionnage au plus haut.

  • Les loups sont de retour en Sologne. Lorsque des bûcherons trouvent le corps mutilé de la jeune Maëva, les esprits s'échauffent.
    Est-ce l'attaque d'un fauve ou un crime déguisé ? La tension est vive entre défenseurs de la faune sauvage, chasseurs et éleveurs. Les médias et les autorités attisent encore le feu.
    De retour dans sa région natale, le major Remangeon, dit " le loup-garou ", est un gendarme taciturne ; dans sa famille, on est rebouteux de père en fils. Il mène l'enquête et tente d'apaiser les esprits, tandis qu'il est partagé entre un mariage qui se délite et un nouvel amour dévorant.
    Pour faire la lumière et retrouver un semblant d'équilibre, il va devoir puiser dans sa nature profonde et mobiliser toutes ses forces, même les plus occultes.

  • Abel trime sur son vélo. Coursier pour une plateforme de livraison de repas à domicile, il sillonne Paris. Lena répare les bécanes défoncées. Au bord du périphérique, elle retape les vélos des mineurs ou des sans-papiers qui livrent des repas. Igor défend ce nouveau prolétariat.
    Jeune avocat ambitieux, il voit dans ce combat une occasion unique de réaliser son idéal et de se faire un nom. La dégradation des conditions de travail, la frustration des coursiers conscients du jeu de dupes proposé par l'application... Voilà le décor.
    Abel, Lena et Igor se trouvent mêlés à un affrontement médiatique orchestré par un journaliste vedette sans scrupule.
    C'est l'histoire. La ville gronde. Tout peut arriver dans cet engrenage fatal. Il suffit d'une étincelle.

  • Racket

    Dominique Manotti

    À Paris, un géant américain braque un joyau de l'industrie française : kidnapping, chantage, extorsion, meurtre.
    Le hold-up est presque parfait. Le gouvernement ne voit rien. Tout s'achète, et personne ne résiste à la menace. Sauf deux flics.
    Noria Ghozali, commandante au Renseignement intérieur. Un nom pas facile à porter en ces temps d'attentats islamistes. Et le commissaire Daquin, dont la carrière est derrière lui. Ils sont bien seuls à s'opposer à ce racket. Est-ce une raison pour renoncer ?
    Haletant et glaçant, Racket signe le grand retour de Noria Ghozali, l'héroïne fétiche de Dominique Manotti.

  • La France connaît une série d'assassinats ciblés sur des Arabes, surtout des Algériens. On les tire à vue, on leur fracasse le crâne. En six mois, plus de cinquante d'entre eux sont abattus, dont une vingtaine à Marseille, épicentre du terrorisme raciste. C'est l'histoire vraie.
    Onze ans après la fin de la guerre d'Algérie, les nervis de l'OAS ont été amnistiés, beaucoup sont intégrés dans l'appareil d'État et dans la police, le Front national vient à peine d'éclore. Des revanchards appellent à plastiquer les mosquées, les bistrots, les commerces arabes.
    C'est le décor.
    Le jeune commissaire Daquin, vingt-sept ans, a été fraîchement nommé à l'Évêché, l'hôtel de police de Marseille, lieu de toutes les compromissions, où tout se sait et rien ne sort. C'est notre héros.
    Tout est prêt pour la tragédie, menée de main de maître par Dominique Manotti, avec cette écriture sèche, documentée et implacable qui a fait sa renommée. Un roman noir d'anthologie à mettre entre toutes les mains, pour ne pas oublier.

  • Une nuit, après une énième rencontre Internet ratée, Manon Bradshaw est envoyée sur une scène de crime. Edith Hind, étudiante à Cambridge, belle, brillante et bien née, a disparu. Peu d'indices, des traces de sang... Chaque heure compte pour la retrouver vivante. Les secrets que l'inspectrice Bradshaw s'apprête à découvrir auront des conséquences irréversibles, non seulement pour la famille d'Edith mais pour Manon elle-même.
    Une formidable galerie de portraits, des reparties caustiques, une réflexion sur la solitude, une construction diabolique... L'inspectrice Manon Bradshaw fait une apparition fracassante sur la scène du polar mondial.

  • Salué par la critique internationale, ce livre consacre l'émergence d'un auteur d'exception. Sur les pas de Thorkild Aske, le lecteur s'enfonce dans la nuit polaire. Heine Bakkeid lui offre des accents de fantastique, un humour noir, et un talent unique pour brouiller les pistes jusqu'au dénouement fascinant.
    Ancien enquêteur de la police des polices, Thorkild Aske vient de sortir de prison. Il a mal au ventre et les canaux lacrymaux détruits. L'agence pour l'emploi lui laisse entrevoir un brillant avenir d'intérimaire dans un centre d'appels.
    Son psychiatre lui parle de la disparition d'un jeune homme, le fils d'un couple d'amis, qui s'est rendu sur une île pour rénover un phare et le transformer en hôtel. À contrecoeur, Thorkild accepte de partir à sa recherche.
    Dans l'extrême Nord, les tempêtes d'automne font rage, et on dit qu'en cette saison il n'est pas rare de voir des êtres surnaturels voguer sur l'eau. Sur l'îlot du phare battu par les vents et les brisants, Thorkild s'aperçoit bientôt qu'il n'est pas seul.
    Il a perdu sa réputation. Va-t-il perdre sa vie ?

  • L'un des tiens

    Thomas Sands

    Le pays s'effondre sous leurs yeux. La violence rôde. Ils sont deux à rouler à bord d'une voiture volée. Elle laisse derrière elle un amour tué par les flics. Il s'est lancé sur les traces de son frère disparu. Les régions qu'ils traversent sont des champs de bataille. Ils croisent un peuple ravagé par la peur et les épidémies. Ils apprennent à aimer ce qui leur manque. Ils essaient aussi d 'inventer un chemin.
    Thomas Sands signe une oeuvre magnifique, un livre qui vous broie le coeur.

  • The cry

    Helen Fitzgerald

    Joanna et Allister, couple sans histoires, s'envolent pour l'Australie avec leur bébé de neuf semaines. Entre larmes et crises de l'enfant, le voyage est éprouvant.
    Peu après leur arrivée, ils découvrent que leur enfant a perdu la vie. Accès de panique ou froid calcul ? Les deux parents prennent une décision folle.
    Avec une virtuosité machiavélique, Helen FitzGerald nous attire dans un enchaînement diabolique : mensonges, manipulations et jeux de dupes. The Cry place le lecteur sous tension permanente, jusqu'au dénouement époustouflant.
    Traduit de l'anglais par Alexandre Civico

  • L'icône

    Thierry Marignac

    Exilé d'Europe dans un Brooklyn russe déchiré par des rivalités aux lisières de la pègre, un homme reconstitue la mosaïque d'une violente histoire d'amour. Entre Paris, Londres et Kiev, une passion s'était nouée et dénouée avec l'icône, une passionaria anti-soviétique. Leur amour avait un goût de fin de monde sur fond d'effondrement de l'URSS.
    À Odessa Beach, la guerre criminelle suit son cours. Mais quelle force l'a conduit vers une autre femme, sur l'autre rive de l'Atlantique ? Un roman aux couleurs crues comme l'Histoire.

  • Xavier Brulein, ancien militaire de retour du Moyen-Orient, est écroué après une rixe sanglante dans un bar. En prison, il rencontre Abu Brahim, prédicateur islamiste, l'un des cerveaux du terrible " attentat de la Grand-Place ". Seul membre de son réseau capturé, Brahim est convaincu d'avoir été sacrifié.
    Converti avant sa remise en liberté, Xavier devient Abu Kassem, adoptant l'un des noms du Prophète de l'islam. Il infiltre une cellule terroriste pour démasquer ceux qui ont trahi Brahim, devenant l'instrument de sa vengeance, un hommemachine que rien ne saurait faire dévier de sa mission : " En comparaison, le 11-Septembre sera l'enfance de l'art. "

  • C'est un pays perdu. Un pays agenouillé, humilié, sous le joug d'une poignée de dirigeants de start-up.
    Soudain, il surgit de nulle part. Il n'a pas vingt-trois ans. Maigre comme sont les chiens de combat, le visage marqué parfois, arcades fraîchement refermées, pommettes étoilées de sang séché, phalanges éclatées. Il possède ce mélange de douleur, de mémoire et de fragilité qui mène certains hommes à la violence. Il se porte aux côtés de ceux qui ne sont rien. Il allume un feu dans la plaine...

  • Un jour de chasse comme un autre, Stéphane croise un grand cerf blanc.
    Un fugace échange de regards et l'animal disparaît. Quelques jours plus tard, le cerf provoque un accident : la femme de Stéphane est morte.
    Lancé dans une traque obsessionnelle, obsédé par la soif de vengeance, le chasseur se fond dans la forêt.
    Il en réapprend tous les codes. Chaque pas dans les bois le rapproche du rendez-vous
    fatidique avec le cerf.
    De l'homme et de la bête, un seul sortira vivant de ce duel sauvage dans le coeur sombre
    de la forêt.

  • Cherry

    Nico Walker

    Il a tout de suite aimé Emily.
    Jamais il n'a ressenti cela avec une autre.
    Quand il croit l'avoir perdue, il s'engage dans l'armée.
    En Irak, il découvre la guerre absurde, un jeu vidéo qu'il faut oublier à coup d'anesthésiants et de You porn, gavé de testostérone.
    Il connait le chagrin de la guerre, qui dure bien après le retour. Emily l'a attendu et la vague d'opioïde qui balaie le Midwest les emporte. Il leur faut de l'argent, toujours plus d'argent. Il devient braqueur de banque.
    Premier roman aux dialogues ravageurs et à la tendresse inattendue, dont le moindre personnage secondaire est inoubliable, Cherry a été le choc litté¬raire de l'année aux USA.
    Vétéran de la guerre d'Irak, ancien drogué et condamné à treize ans de prison pour vol avec violence, Nico Walker sortira en 2020 de prison.
    C'est son premier roman, qu'il a écrit en détention.

  • La vague

    Ingrid Astier

    Sur la presqu'île de Tahiti, la fin de la route est le début de tous les possibles. Chacun vient y chercher l'aventure. Pour les plus téméraires, elle porte le nom de Teahupo'o, la plus belle vague du monde.
    La plus dangereuse aussi. Hiro est le surfeur légendaire de La Vague. Après sept ans d'absence, sa soeur Moea retrouve leur vallée luxuriante. Et Birdy, un ancien champion de surf brisé par le récif. Arrive Taj, un Hawaïen sous ice, qui pense que tout lui appartient.
    Mais on ne touche pas impunément au paradis.
    Bienvenue en enfer.
    Ici c'est Teahupo'o, le mur de crânes.

  • Non, l'homme qu'elle a épousé n'est pas celui qui l'a frappée ! Ça ne se reproduira plus jamais, c'était juste un moment de folie. Et puis cela recommence. Camille ne reconnaît plus celui avec qui elle vit. Certains secrets restés trop longtemps enfouis sont plus dangereux qu'un poison mortel. Camille va l'apprendre à ses dépens.
    Ce thriller domestique plonge le lecteur dans un monde trouble, où il est impossible de démêler le vrai du faux, jusqu'à la résolution finale. Auteur reconnu de romans noirs, Patrick Delperdange se réinvente en virtuose avec ce livre intimiste et dérangeant qui emporte le lecteur.

empty