• Ce livre révèle le coeur de l'enseignement de Lise Bourbeau : la clef du bonheur est de pratiquer l'acceptation de ce que nous sommes. Cessons de nous blâmer ou de critiquer les autres, mais apprenons à nous écouter. Grâce à Lise Bourbeau vous saurez comment faire la différence entre accepter, se soumettre et comprendre. Vous découvrirez le sens de l'amour véritable - que nous confondons trop souvent avec le dévouement, la pitié ou la passion.
    Ce livre unique vous épaulera tout au long de votre vie.

  • Nous sommes tous assoiffés d'amour, nous vivons dans l'idée romantique que l'amour va nous tomber dessus sans crier gare. Et si nos relations amoureuses échouent, c'est bien souvent parce que " nous n'avons pas trouvé la bonne personne ".
    Pour Erich Fromm, éminent psychanalyste d'après-guerre, l'amour, qu'il soit parental, fraternel, érotique ou amour de soi, est un art. Et comme tout art, il s'apprend et se cultive. Apprendre à aimer, c'est prendre conscience de sa place dans la société ; c'est comprendre qu'en se tournant vers l'autre, on explore ses propres ressources ; c'est aussi, paradoxalement, réaliser que c'est en s'aimant soi-même qu'on se rend libre.
    Accessible, profondément humaniste,
    L'Art d'aimer est un ouvrage majeur, un classique indispensable, plus que jamais en résonance avec notre époque.


  • Abracadabra ! Les grands mystères de l'amour enfin révélés !

    A quel âge on peut tomber amoureux ? Faut-il vraiment des chaussures spéciales pour faire le premier pas ? Que se passe-t-il vraiment pendant le premier baiser ? Pourquoi l'amour donne parfois des ailes, parfois le vertige ?
    Françoize Boucher, avec les conseils de la spécialiste mondialement connue Docteur Love, répond à toutes les questions cruciales sur l'amour avec un grand A, même quand tout ne marche pas comme sur des roulettes.

  • L'amour au féminin à travers neuf siècles d'expression poétique. Dans cette anthologie très personnelle, les textes émanant de femmes poètes francophones de tous horizons sont accompagnés de récits détaillés de leurs vies, souvent riches en péripéties. De ces regards de femmes sur l'amour émerge peu à peu, au sein d'un patrimoine poétique jusqu'ici essentiellement masculin, un chant singulier. De la très sensuelle Béatriz de Die à la romantique Marceline Desbordes-Valmore, de la sulfureuse Renée Vivien à la pieuse Marie Noël, des " troubadouresses " aux " garçonnes " et des plumes québécoises aux plumes libanaises, ce choix offre au lecteur la chance de découvrir de grandes poétesses restées injustement ignorées. On constate en effet, une fois de plus, que dans ses jugements le " milieu littéraire " fut et demeure résolument misogyne... Un panorama incomparable de l'amour vu par les femmes poètes de langue française.

  • Jean-Luc Champollion, galeriste parisien, s'était promis de ne plus jamais écrire une seule lettre d'amour depuis une terrible déception à l'adolescence. Pourtant, lorsqu'il en découvre une dans sa boîte à lettres, intrigué, il ne peut s'empêcher d'y répondre. Une relation épistolaire nourrie naît alors entre le jeune homme et l'énigmatique Principessa. Mais cette dernière sait ménager le suspense, et l'entraîne dans un jeu de piste amoureux avant d'accepter de se dévoiler en chair et en os. Pris au jeu de ce tendre duel, Jean-Luc s'enflamme. Qui est donc cette femme qu'il imagine sans la voir, qu'il comprend sans la connaître ? Comment la convaincre de se livrer ? Devra-t-il aller jusqu'au bout de la terre pour la tenir enfin serrée dans ses bras ?
    Nicolas Barreau est incontestablement un maestro de la comédie romantique. Multipliant les fausses pistes et les contretemps, le lecteur mène l'enquête tambour battant aux côtés du héros. Un roman rafraîchissant et teinté d'humour où nous découvrons deux personnalités attachantes, autour desquels gravite une galerie de personnages secondaires savoureux. Tu me trouveras au bout du monde est un pur moment de plaisir. On en redemande !

  • Zazie et sa drôle de conception des relations amoureuses reviennent !
    Max remarque en classe un regard un peu trop appuyé de Zazie en direction d'un autre garçon ! C'est l'ébullition dans la tête de Max : il faut réagir et vite ! Il décide d' " acheter " le rival potentiel afin que celui-ci promette, en signant un contrat (!), de ne jamais être l'amoureux de Zazie. Mais bientôt, Zazie pose son regard sur un autre garçon de la classe... Max n'est pas au bout de ses peines !

  • Quand un couple annonce qu'il est uni et comblé depuis plus de 30 ou 40 ans, la réponse fuse : " C'est magnifique ! " Alors pourquoi tant de divorces, sans compter ceux qui persistent à cohabiter sans pour autant nager dans le bonheur ?
    Couple : mode d'emploi
    répond à la question que tant de gens se posent : que faire pour vivre heureux, ensemble, longtemps ? La réponse est simple : mieux se connaître pour mieux s'aimer.
    - Admettre ses différences. Dans la façon de s'exprimer (Mars et Vénus n'ont pas le même langage, il faut traduire !), de réagir (un homme soucieux rumine, une femme s'exprime). Dans les demandes affectives : Mars a besoin qu'on le félicite, Vénus préfère les petites attentions... et les déclarations d'amour renouvelées ! Dans les goûts : le masculin aime son confort, le féminin, la fantaisie.
    - Donner à l'autre ce qu'il espère recevoir, et non ce qu'on aimerait recevoir soi-même.
    - Prendre en compte les émotions de son partenaire, même si on ne les comprend pas.
    - Ne pas entrer dans la compétition en ce qui concerne le salaire et le poste. Si l'on s'aime vraiment, c'est un faux problème.
    - Savoir qu'une femme que ses responsabilités obligent à se comporter comme un homme au bureau a d'autant plus besoin d'être traitée en femme quand elle rentre chez elle.
    - Ne pas "coller à l'autre" : ça l'étouffe.
    - Ne pas demander au seul couple de combler tous vos besoins d'amour. Il y a d'autres réservoirs : l'amour de soi, des parents, de la fratrie, des enfants, des amis, de Dieu pour certains...
    - Gérer les disputes, nécessaires pour ne pas laisser s'accumuler malentendus et rancoeurs, mais à maîtriser sans vexation gratuite.
    - Cultiver les relations sexuelles, qui évoluent au fil du temps mais doivent perdurer.
    - Accepter que chacun évolue, ce peut être une source de renouvellement.
    Bref, ne pas se perdre de vue, ni se perdre de vie.
    Le tout truffé d'anecdotes édifiantes, amusantes, et saupoudré d'humour.


  • Une histoire de France à travers ses duos célèbres...

    Couples politiques mariant l'amour, l'intérêt et souvent les deux, couples littéraires et/ou d'influence, mythiques ou médiatiques, passionnels ou énigmatiques : les vingt couples présentés ici racontent les régimes et les mutations successives du pouvoir, mais aussi de la célébrité, du Moyen Âge à nos jours. Vingt chapitres qui conjuguent l'exigence historique et la fluidité littéraire, l'histoire intime et le roman national.
    " Un florilège de nos meilleurs historiens illustre avec éloquence ce que l'alliance au long cours, d'un homme et d'une femme, a pu incarner au fil des siècles, de notre histoire et de l'évolution de la société française. "
    Le Figaro Histoire

    " La narration, fluide et concise, sert la dramaturgie sans déborder sur la véracité historique. Une série de portraits dans laquelle on se plonge avec délectation. "
    Historia

  • Follement espéré, désespérément attendu, sublime, tragique... Voici l'histoire, la poétique et la métaphysique du baiser à travers la littérature, de Kleist à Marguerite Duras. Une leçon de finesse, de sagesse et d'amour de la littérature.
    " Le baiser isolé est rarement un problème pour les amoureux, c'en est sans doute un pour la littérature. Car autant elle aborde le thème du plus grand nombre de baisers possible, autant elle s'intéresse au baiser singulier. Celui-ci est un événement qui doit éclipser toute pluralité.
    Scène chargée symboliquement, le baiser singulier est un phénomène de l'art qui doit être questionné à la lumière de sa place et de sa fonction dans chaque oeuvre. La phrase maintes fois citée et attribuée à Jean Paul, " Dix baisers sont plus facilement oubliés qu'un seul ", montre clairement que le baiser unique et sans pareil appartient bel et bien à la réalité humaine de la vie et de l'amour. Pour le savoir, il n'y a nul besoin de citer des poètes, certes, mais une valeur particulière lui revient pourtant dans la littérature, dans la structure délicate d'un roman, d'une pièce, d'un film : c'est un événement spectaculaire de la création. "
    Ainsi Peter von Matt fixe-t-il les règles du jeu - les règles de lectures - qui lui font visiter les baisers littéraires, sur lesquels il fonde, avec sa malice habituelle, la science de l'osculologie (science du baiser) fondé sur la poétique, l'imaginaire, voire la métaphysique. De Kleist à Marguerite Duras, un beau voyage au pays du bonheur qui fait parfois le malheur de l'écrivain, et du malheur qui fait son bonheur...

  • Un frère et une soeur, dont les parents sont séparés, décident de prendre en main la recherche d'un amoureux pour leur maman. Un roman tendre et joyeux !
    Lison et son frère Vincent ont décidé de remonter le moral de leur maman. Il faut bien le dire, l'ambiance à la maison n'est plus aussi joyeuse depuis que leur papa ne vit plus avec eux. C'est alors que Lison a une idée géniale. Il suffisait d'y penser !

  • Découvrez 200 mots et expressions pour parler d'amour !
    Conter fleurette, avoir le béguin, prendre son pied, partir en lune miel, mon chéri, tu me manques...
    Tous les étrangers le disent, si Paris est la capitale du romantisme, le français est la langue de l'amour ! Les Anglais parlent de leur "fiancé", échangent des "french kiss", et dans tous les pays on use et abuse de la formule "voulez-vous coucher avec moi?"
    Ce joli livre illustré revient sur la relation très intime entre la langue française et l'amour et présente plus de 200 mots et expressions de tous temps qui racontent le coup de foudre, le jeu de la séduction, le premier baiser, le plaisir charnel....

  • Marre de vous faire accoster par des dragueurs de merde ? Rassurez-vous, cela n'arrive pas qu'à vous ! Voici un recueil des 150 pires phrases de drague, un florilège haut en couleurs à ne pas mettre entre toutes les mains...

  • Le 5e titre de la collection " Questions de caractère ", en coédition avec France Culture, consacré à la plus troublante des vertus : la pudeur. Parce qu'elle est à la fois morale (la vertu de réserve) et érotique (" elle fait le charme de l'amour comme le prix des abandons ", disait Louise de Vilmorin), la pudeur est sans doute la plus troublante des vertus. Deux philosophes s'emploient ici à en faire l'éloge, et pour cela sont conduits à s'interroger sur le sexe des anges et la vie amoureuse de Kant. Valeur désuète et même ringarde ? Loin de là : véritable piment du désir, infiniment plus charmante que ses soeurs la pruderie, la décence, la honte et l'escartefiguerie, la pudeur est sans doute le sentiment le plus propre à l'homme, être fragile oscillant à jamais entre l'ange et la bête.

  • Les conquêtes d'Alexandre répandirent le grec jusqu'aux confins de l'Ancien Monde. Outre les Hellènes, des Égyptiens, des Syriens, des Hébreux, des Romains même allaient commercer, composer, chanter, philosopher et dogmatiser dans la langue nouvelle. Cette carrière universelle qui s'ouvrait à la culture née jadis en Hellade inaugura un nouvel âge, cette époque dite « hellénistique » qui allait assister au si au bouleversement de l'ordre politique du monde : les cités-États de l'âge classique s'effacèrent devant les grandes monarchies des successeur d'Alexandre, lesquelles à leur tour durent se fondre dans la domination romaine.
    C'est l'histoire de cette révolution culturelle que retrace le présent ouvrage, suite de l'Histoire de la littérature grecque d'Homère à Aristote publiée dans la même collection. Il évoque notamment toutes les formes nouvelles de culture qui, surgissant au cours de cet âge nouveau, en font le père de la modernité : la chronique se transforme avec Polybe en histoire universelle, elle-même charpentée par la première philosophie de l'histoire, d'inspiration stoïcienne ; Plutarque invente la réflexion historique, cependant que les lettres voient naître le roman, la poésie bucolique, la comédie de moeurs, la vogue de la satire et de la parodie. La science, avec Archimède et Ptolémée, accomplit des progrès décisifs tandis que la philosophie procède à de vastes synthèses prétendant rendre compte de l'ordre du cosmos.
    Enfin l'époque hellénistique accueille avec ferveur les cultes orientaux, qui viennent s'unir aux traditions locales pour créer des formes syncrétiques de religiosité nouvelle. La principale de ces religions est le christianisme, qui use du grec pour propager son message dans tout le bassin méditerranéen. La façon dont il se mêle à l'héritage culturel hellénique, notamment à sa philosophie néoplatonicienne, est déterminante pour toute la civilisation ultérieure.
    Cette vaste aventure de l'esprit est dépeinte dans un récit qui, alliant la richesse à la clarté, révèle les racines de l'Occident moderne.

  • Après Si le bonheur m'était conté, 50 nouvelles leçons de sagesse du monde entier. Les contes sont des petits cailloux jetés sur nos chemins, ils nous orientent et nous aident à comprendre notre vie. À travers ce recueil de nouvelles, nous voici embarqués dans un périple aux sources de l'amour. Mythes d'Orient ou d'Asie, hérités des peuples amérindiens ou issus de la culture tzigane, ce sont autant d'histoires venues du fond des âges qui nous guident dans un voyage peuplé de délices, de trahisons, d'extases et de vertiges. 50 leçons universelles qui nous accompagnent sur les sentiers escarpés qui mènent à l'âme soeur.

  • 20 couples emblématiques qui ont fait la France.Si le pouvoir tend à se conjuguer au singulier, il en va autrement pour la célébrité qui s'incarne mieux à deux. Le premier repose sur le temps long et le secret alors que la seconde est fondée sur l'exposition et le perpétuel présent de l'actualité.
    Ce livre collectif raconte pour la première fois l'histoire publique et privée des vingt couples emblématiques qui ont incarné et, pour beaucoup, fait la France du Moyen Âge à nos jours. Couples politiques - monarchiques, impériaux puis présidentiels - mariant les sentiments, parfois, et l'intérêt ; couples littéraires et/ou d'influence, couples mythiques ou médiatiques, passionnels ou énigmatiques... S'ils ont chacun une histoire singulière, heureuse ou malheureuse, tous racontent les mutations successives du pouvoir mais aussi de la société. Sous la direction de Patrice Gueniffey et Lorraine de Meaux, historiens et journalistes de renom les font revivre dans des contributions qui allient l'exigence historique et la fluidité littéraire, l'histoire intime et le roman national.

  • Aucune guerre, sans doute, n'a aussi massivement affecté les Français dans leur vie personnelle que celle de 14-18. Ce livre exhume tout un pan méconnu de notre histoire nationale en nous montrant comment des millions de nos compatriotes ont vécu et ressenti ces cinq années de combats à travers leurs correspondances. Alors que le conflit les contraint à vivre à distance, sous la menace omniprésente de la mort, la plupart des couples ont poursuivi leur vie intime par le biais de leurs seuls échanges épistolaires.
    Quelles formes prend une telle relation quand elle se limite à l'écrit durant une aussi longue période ? Que devient le quotidien conjugal quand il est à ce point bouleversé par l'éloignement et la séparation ? Comment s'expriment alors le sentiment amoureux et le désir sexuel ? Clémentine Vidal-Naquet a rassemblé dans ce volume neuf types de correspondances, souvent inédites, qui répondent à toutes ces questions en offrant autant d'exemples vivants, concrets et immédiats.
    Les couples choisis, célèbres (Philippe Pétain et sa compagne, Jacques et Isabelle Rivière, le député Abel Ferry et sa conjointe) ou anonymes, présentent une grande diversité sociale. Écrivains, commerçants, paysans, homme politique, chef militaire, tous racontent à leur manière la guerre telle qu'elle se passe pour les hommes mobilisés sur le front. En faisant une large place à la parole des femmes et à leurs témoignages, à un moment où elles sont contraintes d'assumer seules la gestion de leur foyer, ce livre rend un juste hommage au rôle primordial qu'elles ont tenu dans cette épreuve.
    En dépassant le seul cadre militaire et guerrier, l'ouvrage de Clémentine Vidal-Naquet nous plonge au coeur d'une histoire collective qui a bouleversé l'existence de tout un peuple. Il permet aussi de mieux comprendre la dimension tragique de ce conflit qui n'épargna pratiquement aucune famille française et continue, cent ans plus tard, de hanter notre mémoire commune.

  • Dès son plus jeune âge, Maddly n'a cessé de développer sa sensibilité, de nourrir sa curiosité et de chercher le but de l'existence.
    Elle a accompagné Jacques Brel pendant sept ans, jusqu'à sa mort. Or, de façon étrange, cet événement a éclairé sa vie, car dès l'instant où Jacques a quitté ce monde, elle s'est sentie enveloppée d'une douceur infinie qui lui révélait que lui et elle ne faisaient plus qu'un.
    Depuis, Maddly a écouté la parole de l'Amour-Même-Dieu, et reçoit l'enseignement d'aimer l'humanité tout entière. Ce qui lui ouvre aussi la connexion avec les personnes décédées, connues ou anonymes, qui sont dans la même dimension.
    Maddly nous livre les témoignages de ces êtres qui reviennent sur les erreurs de leur vie ici-bas, et dévoilent les faux semblants sociaux ou religieux, les a priori ou jugements qui les ont éloignées du but de toute existence : aimer sans attendre en retour.

  • Les plus beaux mots d'amour d'Alain-Fournier, dont certains inédits, publiés pour la première fois dans un même recueil. Alain-Fournier n'a que 27 ans lorsqu'il est fauché par la Grande Guerre. Trois femmes se sont succédé dans sa courte existence : Yvonne, Jeanne et Pauline. Jamais les plus beaux mots d'amour qu'il leur a adressés n'avaient été publiés dans un même recueil. C'est aujourd'hui chose faite grâce à Jean-Pierre Guéno qui a réuni lettres, poèmes, extraits de journaux ou de l'agenda secret d'Alain-Fournier -; totalement inconnus du grand public. Toutes les nuances de la passion amoureuse résonnent dans ces textes qui disent les élans, les blessures, les déchirures, les lumières et les ombres de l'âme d'un homme dont la petite musique continue d'éclairer nos vies aujourd'hui. Un chapitre entier du Grand Meaulnes, supprimé par Alain-Fournier de la version finale du célèbre roman, achève de dessiner les contours de la vie sentimentale du légendaire écrivain.

  • Deux stars que tout opposait et qui s'engagèrent, corps et âme, dans la passion comme dans le conflit. Certaines histoires dépassent de loin la fiction et semblent plus grandes que la vie même. Il en va ainsi de celle que vécurent Jean Gabin et Marlene Dietrich, ce couple mythique du septième art : elle, l'Ange bleu, avait quitté l'Allemagne aux premières heures du Reich ; lui, Gueule d'amour, s'est exilé pour échapper à la France de la collaboration. À leur rencontre en 1941, ils connaissent tour à tour les fastes et les rivalités d'Hollywood, la grande mobilisation américaine puis l'ère du soupçon, instruite méthodiquement par le FBI. Mais c'est en dehors des plateaux de cinéma qu'ils joueront le rôle de leur vie. Quand Moncorgé rejoint les Forces françaises libres, Lily Marlene part sur le front encourager les GI : tous deux livreront ainsi le combat contre l'ennemi nazi, pour défendre la liberté... Une enquête passionnante, avec des documents rares sinon inédits, qui nous entraîne sur leurs pas, au coeur d'un périple à la fois glamour et épique, cinématographique.

  • " Cela fait des années que les coups de foudre me fascinent. Ils prouvent que l'amour peut surgir partout, même dans les circonstances et les endroits les plus inattendus. Après un échange de gifles retentissant suivi de soixante-six ans de bonheur pour Frédérique Hébrard et Louis Velle, lors d'un détournement d'avion pour Demis Roussos, dans une prison pour Jacques Vergès, devant une simple photo (François Mitterrand, Arielle Dombasle, Romy Schneider) ou un écran de télévision (Thierry Ardisson). Sans compter les rencontres sur les bancs des grandes écoles, les terrains de sport, les lieux de travail, et certaines retrouvailles à l'âge mûr qui font fi de l'état civil. Princes et princesses, acteurs et actrices, hommes ou femmes politiques, avocats, journalistes... les héros de ces pages vous feront rêver, sans nul doute. Mais vous verrez aussi que Cupidon ne vise pas que des vedettes et se trouve souvent là où on ne l'attend pas, ou plus. Alors, coeurs solitaires, ne perdez pas espoir ! " Danielle Moreau

  • ANTHOLOGIE " Vous les femmes... ", " Je n'ai pas changé "... Qui n'a jamais entendu ou fredonné les refrains inoubliables du chanteur à la voix de velours ? Ses succès sont trop nombreux pour que nous les citions tous. Archétype du chanteur romantique, ce Latin lover chante depuis plus de quarante ans sa passion des femmes et de l'amour. Chanter l'amour... Qui donc, mieux que Julio Iglesias, pouvait se prêter à cet exercice ? Passionné des mots, il ne pouvait passer à côté des plus grands poèmes d'amour de la langue française. Les plus célèbres, certes, et qui sont fortement ancrés dans la culture populaire, mais également des textes inconnus, dont la beauté nous est révélée ici et qu'il nous permet, dans cette anthologie, de découvrir, accompagnés de nombreuses citations sur le thème de l'amour.

  • Geneviève Delpech a raconté dans un précédent livre (Le don d'ailleurs, Pygmalion 2015) comment son don de voyance, ses capacités de médium, s'étaient imposés dans sa vie et comment ils avaient bouleversé son quotidien, sa vie paisible et tranquille aux côtés de Michel, son mari et une vedette de la chanson française. Alors, Michel était à ses côtés, et malgré les caprices de la maladie, leur vie était bercée par leur amour. Puis vint l'heure de la séparation, lorsque Michel quitta ce monde pour l'autre. Vinrent le chagrin, la peine, puis, les jours passant, l'irrésistible envie de renouer le contact avec celui qui lui manquait tant. Mais comment faire ? Dans ce nouvel ouvrage, Geneviève Delpech raconte aux lecteurs comment elle est parvenue à renouer le dialogue avec son mari disparu et comment, d'un monde à l'autre, ils continuent à dialoguer et à partager un amour toujours vivace.

  • Valentin

    ,

    Une petite ville, une rue paisible; des enfants jouent au hockey. Un chien essaie d´attraper la balle. De la fene

empty