• La story ou la storie ? C'est que cela change tout, le premier mot est anglais, le second est français. Mais lequel s'est manifesté en premier ? Qui a emprunté tel mot ou tel mot à l'autre ? Pourquoi y a-t-il tant de mots en commun ? À dire vrai, les surprises sont nombreuses parce que l'histoire des deux langues est mêlée de manière plus intriquée qu'on ne l'imagine. Pourtant, on a bien affaire à deux langues distinctes, l'une germanique, l'autre romane.

    À ces questions et à mille autres, on trouvera réponse dans ce passionnant voyage au coeur de la langue française. Grâce à son érudition époustouflante, Jean Pruvost conte pour notre plus grand bonheur l'histoire de la langue française. Mêlant nombreux exemples et anecdotes savoureuses à des explications parfois surprenantes sur l'origine des mots, Jean Pruvost signe là un ouvrage destiné à tous les amoureux de la langue française.

  • Découvrez les curiosités de la plus belle des langues racontées par Jean-Loup Chiflet !Quand est née notre langue ? Qui l'a parlée en premier ? Quand, comment et pourquoi elle s'est transformée ? Comment nous en servons-nous ?
    S'il a fallut attendre 1539 par l'ordonnance de Villers-Cotterêts pour que le français devienne une langue officielle et juridique, sa naissance remonte à l'invasion de la Gaule et à son ancêtre le gaulois en 50 après JC. Depuis, la langue a connu des bouleversements et des évolutions spectaculaires au fil des siècles, qui ont fait la langue telle que nous la parlons aujourd'hui.
    Jean-Loup Chiflet et Marie Deveaux nous raconte avec passion la fabuleuse histoire d'une langue en perpétuel mouvement.

  • Cet ouvrage s'interroge sur la place de la femme et des femmes dans le rap français, en s'intéressant aux différentes thématiques qui touchent leur condition et émancipation puis en donnant la parole aux actrices de la scène rap, par la mise en lumière de leurs oeuvres et parcours. Il sera question des pionnières - présentes dès la naissance du genre et évacuées au moment de son âge d'or -, des pilliers que sont Diam's, Casey et Keny Arkana, représentant chacune une facette de la rappeuse, et des contemporaines, de plus en plus nombreuses, pour lesquelles l'urgence est dans l'émancipation des femmes et se ressent dans leurs textes et attitude. L'auteure explique les spécificités langagières et musicales du rap et démonte les clichés visant à l'extraire d'une culture musicale francophone.

    Bettina Ghio est docteur en Littérature et civilisation françaises. Elle est enseignante au lycée et chargée de cours à l'université Paris 3. D'origine argentine, elle s'est intéressée au rap français et a déjà publié un essai remarqué sur les liens entre le rap et la littérature : Sans fautes de frappe (Le mot et le reste, 2016).

  • Résumé
    Un après-midi d'été, l'écrivain croise sur la rue Saint-Denis un jeune homme, Mongo, qui vient de débarquer à Montréal. Il lui rappelle cet autre jeune homme arrivé dans la même ville en 1976. Le même désarroi et la même détermination.
    Mongo demande : comment faire pour s'insérer dans cette nouvelle société ?
    Ils entrent dans un café et la conversation débute comme dans un roman de Diderot.
    C'est ce ton léger et grave que le lecteur reconnaît dès le début d'un livre de Laferrière:« Tout nouveau-né est un immigré qui doit apprendre pour survivre les codes sociaux. Une société ne livre ses mystères qu'à ceux qui cherchent à la comprendre, et personne n'échappe à cette règle implacable, qu'on soit du pays ou non.» Laferrière raconte ici quarante années de vie au Québec. Une longue lettre d'amour au Québec.

    Échos de presse
    Si le livre semble s'adresser d'abord à Mongo, puis au nouvel immigré au sens plus large, il se veut aussi un miroir offert aux québécois, à ceux que Dany désigne comme les natifs. C'est fait avec humour, et beaucoup d'amour.
    Danielle Laurin, Le Devoir

    Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo se décrit comme une lettre d'amour au Québec. Un livre dans lequel il mélange joyeusement les genres, lui qui se dit obsédé par l'idée d'ennuyer son lecteur. On y trouve un dialogue entre un homme qui connaît aujourd'hui le Québec de l'intérieur et un jeune immigrant, Mongo, qui veut bien sûr tout conquérir en une nuit (et plus particulièrement une jeune fille). Conversations interrompues par les notes, observations et chroniques à la radio de l'homme établi, le tout menant à une espèce de manuel expliquant comment infiltrer une nouvelle culture.
    Chantal Guy, La Presse +

    À Mongo qui s'engouffre dans nos petits matins glacés, en émergeant de son deux et demie, Dany Laferrière demande : « Qui t'avait promis le paradis ? » L'exil transformera le nouveau venu. Les vieux enfants du sol à son contact également. D'autres écrivains d'ailleurs mêleront leurs souvenirs aux découvertes. D'autres émigrés se briseront les ailes sur des murs d'étrangeté, de nouvelles unions mélangeront leurs racines. Reste à se souhaiter d'offrir à tout le monde une langue vibrante pour mieux se parler.
    Odile Tremblay, Le Devoir

    Un livre plein de tendresse
    Marie-Louise Arsenault, Radi0-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

    Au jeune Mongo, Laferrière raconte quarante années de vie. Une longue lettre d'amour au Québec. On retrouve avec plaisir le ton à la fois léger et sérieux de cet écrivain d'exception, son amour pour le Québec et pour la vie, son humour fin, sa sensibilité et la qualité du regard qu'il porte sur l'humain.
    Marie-France Bornais, Journal de Montréal

    L'auteur
    Dany Laferrière, né le 13 avril 1953 à Port-au-Prince en Haïti, reçoit le prix Médicis en 2009 pour L'Énigme du retour. Il est élu à l'Académie française en 2013. Il a publié chez Mémoire d'encrier Les années 80 dans ma vieille Ford (2005), Tout bouge autour de moi (2011), Journal d'un écrivain en pyjama (2013) et Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo (2015).

  • Et cetera, et cetera

    ,

    • First
    • 17 Septembre 2020

    Découvrez l'histoire de la langue française dans une bande dessinée pleine d'humour ! Comment est né le français, et quelles évolutions ont mené à notre manière de parler ?
    Quel est le rôle de l'Académie française ?
    Comment le français s'est enrichi de ses échanges avec l'italien, l'arabe, l'anglais ?
    Pourquoi l'orthographe française est-elle si compliquée?
    L'irrésistible duo Julien Soulié-M. La Mine vous raconte l'histoire facétieuse de la langue française dans une bande dessinée passionnante et drôlissime !

  • " Maître Capelo ", paladin de la langue française, débusque dans ce guide les mille erreurs que nous commettons chaque jour à notre insu. Bizarreries de la langue, tournures fautives, pléonasmes, liaisons dangereuses... autant de facéties de notre langue sont ici répertoriées.
    Pourquoi est-il incorrect de dire : appuyer sur la gâchette, un événement conséquent, encourir un risque ?
    Comment prononcer : abasourdi, carrousel, dégingandé, handball, imprésario, à tout hasard ?
    Saviez-vous que l'on peut orthographier ainsi : bagou, balluchon, bistrot, fioul, hululer, pagaïe ?
    Vocabulaire, orthographe, prononciation, grammaire: autant de disciplines semées d'embûches. Jacques Capelovici a débusqué les mille erreurs que nous commettons chaque jour à notre insu.
    Bizarreries de la langue, tournures fautives, pléonasmes, liaisons dangereuses sont répertoriés en quelque cinquante tableaux.

  • Ne commettez plus ces fautes de français impardonables ! Comme même, au jour d'aujourd'hui, pallier à...
    Découvrez dans ce petit livre 150 fautes ou impropriétés langagières en quelques grandes thématiques : solécismes, anglicismes, pléonasmes, clichés, tours discutés, mots ou expressions employées à contresens, technocratismes, etc. et parlez le meilleur des français !

  • Spoiler, inclusif, malaisant, flexitarien, charge mentale, influenceur...

    La langue française évolue sans cesse, et chaque année, de nouveaux mots entrent dans le dictionnaire. Qu'il s'agisse de néologismes, d'anglicismes ou de termes anciens connaissant une seconde jeunesse, leur apparition reflète l'évolution de la société.
    Découvrez dans ce petit livre une centaine de ces nouveaux mots du dico !


  • Tout sur les figures de style, dans un tout petit livre !

    Pléonasme, zeugma, litote, métonymie, catachrèse, tapinose...

    Ces mots barbares ne sont pas des gros mots, mais bien des figures de style !
    Qu'elles servent à en dire plus ou moins, à surprendre ou à faire mieux comprendre, ou tout simplement qu'elles jouent sur les sons, les lettres, les mots, le sens... les figures de style permettent de s'exprimer avec précision, dans une langue pleine de nuances.
    Classées par usages, découvrez-les (ou redécouvrez-les) dans ce petit livre !

  • Béotien, pléthore, dithyrambique, épectase, ataraxie...

    Vous avez l'impression de manquer de vocabulaire ? Vous cherchez toujours ce mot que vous aviez sur le bout de la langue ? Vous ne comprenez que la moitié de ce que vous raconte votre meilleure amie si cultivée ?
    Enrichissez, vous aussi, votre vocabulaire ! Outil de culture générale ou bien source féconde d'inspiration pour les auteur.e.s que nous sommes tou.te.s, cet ouvrage au ton décalé et humoristique vous permettra de trouver le mot juste et de préciser votre pensée, pour des conversations de haut vol !

  • Vasistas, tomate, cordonnier, robot, soutane, caïd...

    Weekend, handball, jogging : ces mots-là, pas de doute, ils nous viennent d'ailleurs ! Mais gilet,
    cédille, robot, qui aurait cru que nous avions emprunté le premier à l'arabe, le second à l'italien et
    le dernier au tchèque ?
    Ce livre décalé et humoristique vous apprendra qu'au fil des siècles la langue française a adopté une foule de mots originaires d'autres langues et d'autres cultures. Infiltrés chez nous, ces mots nous sont devenus familiers, au point que nous ne savons plus retrouver leur pays d'origine. Ce petit livre devrait vous y aider !

  • Un dictionnaire irrésistiblement drôle des mots mal aimés de la langue française !
    Ce sont les mal aimés du vocabulaire français. Quoiqu'ils aient depuis toujours leur place dans les dictionnaires les plus fiables, ces mots ne sont jamais prononcés que du bout des lèvres, avec une vague réticence. Car les sonorités qui les composent les affligent d'un lourd handicap : concubin, concupiscent, circonspect, abscons, putatif, conspuer...

    Partagés entre l'évitement et l'humour, on ne peut s'empêcher de revenir buter sur une interrogation : d'où ces mots peuvent-ils bien tenir leur aspect si peu présentable ?

  • L'insoliste

    Jean-Loup Chiflet

    • First
    • 23 Mai 2019

    Une (inso)liste réjouissante de choses inutiles, imaginés par l'irrésistible Jean-Loup Chiflet.
    Jean-Loup Chiflet propose une très réjouissante et très personnelle liste de choses à faire et ne pas faire qui ne manquera pas de faire sourire et rire les amateurs de bons mots ! Quelques exemples pour donner le ton : Se dire qu'il faudra rendre l'âme un jour, mais à qui ?, Ne pas dire un enfoiré mais une année de perdue, Rire avec michel Houellebecq, Repousser si possible le démon de midi à quatorze heures...

  • 100 % zéro faute

    Daniel Lacotte

    • First
    • 3 Octobre 2019

    Arrivez premier au marathon de la langue française !

    La langue française est riche en subtilités... Au fil d'un marathon d'une dizaine chapitres thématiques - la ponctuation, les pluriels, les tics de langage, la prononciation - Daniel Lacotte s'arrête sur les erreurs les plus courantes et donne des trucs et astuces émaillés d'exemples concrets pour dompter accords, verbes pronominaux, homophones et autres joyeusetés linguistiques !

  • Enrichissez votre vocabulaire avec ces 1000 mots rares et précieux !
    Abscons, Abstème, Abstrus, Adamantin...
    Pour le plaisir des amoureux de la langue, ce petit livre, tel un dictionnaire, recense l'ensemble des mots rares, littéraires, parfois désuets, oubliés de notre langue, remettant à l'honneur ces mots de notre patrimoine culturel. Outil de culture générale, ou bien réceptacle à idées pour les auteurs que nous sommes tous, permettant le mot juste précisant la pensée, il élargit nos possibilités et notre créativité.


  • Découvrez dans cette anthologie les 100 comparaisons les plus originales de la langue française !

    Nager comme un fer à repasser, tendre comme la rosée, fagoté comme l'as de pique, beau comme un camion...

    " Comme " est un petit mot magique qui se glisse partout, sollicite l'imagination et donne naissance à de sacrées trouvailles " simples comme bonjour " ou " pétillantes comme du pinard à ressort " ! Le sens et l'origine des comparaisons peut couler de source, comme dans " rouge comme une pivoine ", ou être moins... évidentes, à l'image de " sourd comme un pot ". Certaines sont composées de mots dont on a perdu l'usage, quand d'autres interrogent toujours les linguistes. Ces comparaisons au nombre infini, et sans cesse revisitées, témoignent
    de la créativité de la langue, de son bon sens et de son espièglerie.
    Catherine Guennec et Jean-Jacques Delattre ont recensé pour nous 100 de ces comparaisons singulières, ainsi que leurs variations issues de l'usage courant !

  • À peine issue du latin, au IXe siècle, la langue française fut écrite, dans un contexte éminent et à des fins politiques (Serments de Strasbourg, 842) ; c'est singulièrement tôt.
    Un petit-fils de Charlemagne, prince diplomate, guerrier latiniste, eut l'idée de son usage écrit ; Nithard est l'inventeur de la langue française.
    Il en fut aussi le premier écrivain : la littérature en français est née de son chagrin.
    L'essor du français et de ses Lettres doit donc beaucoup à Nithard, envers qui les siècles se sont montrés ingrats avec constance.
    Au terme d'un road movie carolingien, le lecteur saura pourquoi.

  • Une compilation de contrepèteries hilarantes, par le maître du genre Joël Martin ! Dans ce quatrième tome, Joël Martin nous propose une nouvelle série de contrepèteries cocasses, parfois parfaitement inonncentes, parfois carrément coquines... En voici un avant-goût : L'abeille fuit les fagots La bègue fuit les fayots Ce Danois lit Kant Ce Cannois lit Dante Un vilain quolibet qui brise Et un vilain colibri qui baise


  • Une anthologie qui regroupe les 100 expressions les plus gourmandes de la langue française !

    Porter un toast, se prendre une prune, partir en sucette, faire une coquille, ne pas être dans son assiette...

    La France est le pays de la gastronomie, quoi de plus normal alors que la langue de Molière reflète cet amour de la bonne chère ! Qu'" on se mette à table " pour avouer son amour des
    bons petits plats (qu'on peut mettre dans les grands), qu'on " pende sa crémaillère ", qu'on " prenne une cuite " (ou de la brioche, au choix), toutes les occasions sont bonnes pour
    " sabler le champagne " !
    Suivez Marie-Dominique Porée de la cuisine à la salle à manger, et découvrez l'origine de 100 expressions de tous les jours qui vous mettront l'eau à la bouche.

  • Découvrez dans cette anthologie les expressions les plus cocasses que nos ancêtres utilisaient !
    Voler bas de peur des branches, voir
    des anges violets, ma langue me dit vas-y vas-y, mardi s'il fait chaud...

    Toute langue est soumise à des modes, la nôtre ne fait pas exception : des expressions utilisées à tire-larigot à une époque n'évoquent plus rien à une autre... Qui sait encore ce que signifient " raisonner pantoufle ", " se chauffer à l'espagnole " ou " reprendre la chèvre à la barbe ", et qui connaît " Guillemin Croquefolle carreleur de sabots " ?
    Embarquez pour un voyage dans le temps en compagnie de Catherine Guennec. Légères ou sérieuses, ces 100 expressions d'antan vous emmèneront à la découverte d'une langue curieuse, amusante, débordante de mots tombés dans l'oubli ou usités mais sous un autre sens !

  • Les expressions les plus drôles de nos régions, en dessins !
    Il y a les Bretons qui soufflent dans le biniou, les Alsaciens qui boivent un schlouck, les gens du Nord qui se disent quoi, ceux du Centre qui plient les oeufs et ceux du Sud qui tuent un âne à coup de figues molles.
    Vous n'avez jamais entendu ces expressions ? Elles sont pourtant employées quotidiennement par vos voisins de toute la France ! Grâce à ce livre, découvrez le français tel qu'on le parle vraiment à Marseille, Lille ou Bordeaux !

  • Découvrez 200 mots et expressions pour parler d'amour !
    Conter fleurette, avoir le béguin, prendre son pied, partir en lune miel, mon chéri, tu me manques...
    Tous les étrangers le disent, si Paris est la capitale du romantisme, le français est la langue de l'amour ! Les Anglais parlent de leur "fiancé", échangent des "french kiss", et dans tous les pays on use et abuse de la formule "voulez-vous coucher avec moi?"
    Ce joli livre illustré revient sur la relation très intime entre la langue française et l'amour et présente plus de 200 mots et expressions de tous temps qui racontent le coup de foudre, le jeu de la séduction, le premier baiser, le plaisir charnel....

  • Un beau livre illustré qui rend hommage aux chats qui se sont glissés dans la langue française !
    Daniel Lacotte s'associe au dessinateur Pierre Fouillet (
    Magig-Majid, Les aventuriers du cubisme, Le Chat-Pelote) pour témoigner dans un joli livre illustré de leur passion commune pour les chats et la langue française. On y croisera le chafouin, qui affiche en permanence une mine sournoise. Surtout quand il participe à la moisson sous un chaud soleil d'été qu'il déteste par dessus tout, le châle, qui se drape dans une grande pièce d'étoffe qui couvre ses épaules, et une centaine d'autres chats-mots savoureux...

  • Un florilège d'expressions cocasses en rapport avec le corps et la santé.
    Prendre ses jambes à son cou, avoir le coeur au bord des lèvres, en avoir plein le dos... notre corps est une source d'inspiration sans fin pour la langue française qui regorge d'expressions très imagées pour parler des maux du corps dans tous ses états : débordant de jeunesse et de vigueur, malade et affaibli, ou encore vieillissant...

empty