• Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie) En 1849, à près de soixante ans, alors que sa figure déjà s´efface et que son récent échec à la Présidence de la République vient d´écorner sa gloire, Lamartine, dans une préface aux Méditations poétiques, confie sans gloriole inutile : « Je suis le premier qui ai fait descendre la poésie du Parnasse, et qui ai donné à ce qu´on nommait la muse, au lieu d´une lyre à sept cordes de convention, les fibres mêmes du coeur de l´homme, touchées et émues par les innombrables frissons de l´âme et de la nature. » Et il est vrai que lorsque cette mince plaquette de vingt-quatre pièces paraît en 1820, une révolution s´accomplit avec elle. Loin de l´ancienne fabrique, dans cette forme neuve qu´est la méditation, la poésie tout à coup devient émotion. En elle s´expriment des sentiments et des passions qui font rêver, des vérités qui agrandissent l´âme, et dans la simplicité d´un monde épuré  mer et mon-tagne, lac et vallon - une expérience personnelle s´affirme, où peut se retrou-ver la communauté des lecteurs : « D´un jour à l´autre, écrit Sainte-Beuve, on avait changé de climat et de lumière, on avait changé d´Olympe : c´était une révélation. » Édition d´Aurélie Loiseleur Ancienne élève de l´École normale supérieure, Aurélie Loiseleur est l´auteur de L´Harmonie selon Lamartine (Champion, 2005).

  • Graziella

    Alphonse de Lamartine

    Graziella, lumineuse apparition au beau milieu d'une nuit de tempête... Le jeune Lamartine ne lui résistera pas. Il a dix-huit ans et découvre l'Italie ; elle est la fille d'un pêcheur de l'île de Procida. Premiers frissons d'amour, serments volés parmi les vignes et les jardins fleuris d'Italie.
    Mais le drame couve. Les promesses d'éternité et d'absolu n'effacent pas le poids des conventions.
    Bien des années plus tard, le poète se souvient, images obsédantes et cruelles de la déchirure d'un amour pur.


    Couverture : Graziella, Jules Joseph Lefebvre (1834-1912) © The Metropolitan Museum of Art, Dist. RMN-Grand Palais/ image of the MMA

  • Bible de la littérature romantique, ce recueil a connu plusieurs éditions. Nous trouverons ici la première, la plus célèbre, datée de 1820, qui contient le fameux poème "Le Lac". Ce recueil propose une sélection des poèmes les plus représentatifs du romantisme de Lamartine.

  • Les classiques de Nisha vous proposent les références indispensables de la littérature érotique et pornographique. Retrouvez des dizaines d'autres titres sur editionsopportun.com !
    lphonse de Lamartine est un poète, romancier et dramaturge français du XIXe siècle. Malgré un rôle important lors de la Révolution de 1848 et la proclamation de la Deuxième République, on se souvient principalement de lui comme étant l'une des plus grandes figures du romantisme en France et ses poèmes sont encore étudiés aujourd'hui. Il exploite dans son oeuvre les thèmes romantiques de la nature, de la mort et de l'amour.
    Dans Trois petits poèmes érotiques, il se lance sur le terrain licencieux de l'érotisme, sans se départir d'un certain sens de la comédie ni de son lyrisme. Il y célèbre notamment l'art de la masturbation et de la jouissance, dans des chants indéniablement plus osés que Le Lac, L'Automne ou L'Isolement !
    Réservé pour un public averti.

  • BnF collection ebooks - "Il y avait, dans le corps de la maison militaire du roi, où mon père m'avait fait servir quelques années, un jeune Breton dont la beauté, la jeunesse et la cordialité forte et naïve, caractère de cette noble race, m'avaient attiré."

  • Représentez-vous un oiseau doux, mais libre et sauvage, en possession du nid, des forêts, du ciel, en rapport avec toutes les voluptés de la nature, de l'espace et de la liberté, pris tout à coup au piége de fer de l'oiseleur, et forcé de replier ses ailes et de déchirer ses pattes dans les barreaux de la cage étroite où on vient de l'enfermer avec d'autres oiseaux de races différentes, et dont le plumage et les cris discordants lui sont inconnus : vous aurez une idée imparfaite encore de ce que j'éprouvai pendant les premiers mois de ma captivité.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • La collection « Connaître une oeuvre » vous offre la possibilité de tout savoir des Méditations poétiques de Lamartine grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.

    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.

    Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d'enseignants.

    Ce livre numérique contient un sommaire dynamique, la biographie d'Alphonse de Lamartine, la présentation de l'oeuvre, le résumé détaillé, les raisons du succès, les thèmes principaux et l'étude du mouvement littéraire de l'auteur.

    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique.

  • Ier mai 1786.Le jour s'est écoulé comme fond dans la bouche
    Un fruit délicieux sous la dent qui le touche
    Ne laissant après lui que parfum et saveur.
    0 mon Dieu, que la terre est pleine de bonheur !
    Aujourd'hui premier mai, date où mon coeur s'arrête,
    Du hameau paternel c'était aussi la fête,
    Et c'est aussi le jour où ma mère eut un fils ;
    Son baiser m'a sonné mes seize ans accomplis :
    Seize ans !Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • A droite, aux sons du fifre, du tambourin et des castagnettes espagnoles, de jeunes négresses et de jeunes mulâtresses groupées çà et là sur la scène sont occupées à effeuiller et à rompre des cannes à sucre.A gauche, Samuel, instituteur des noirs, assis sur les marches d'une fontaine, entouré d'un groupe d'enfants mulâtres, blancs, noirs, de douze à quinze ans, leur fait épeler à voix basse un livre sur ses genoux, du bout de son doigt.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Venez découvrir Les Méditations poétiques, le recueil de Lamartine, grâce à une analyse littéraire de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication du recueil et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • BnF collection ebooks - "Quand l'Arabe altéré dont le puits n'a plus d'onde, A plié le matin sa tente vagabonde, Et suspendu la source aux flancs de ses chameaux, Il salue en partant la citerne tarie, Et, sans se retourner va chercher la patrie, Où le désert cache ses eaux."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • « Vieux Liban ! » s'écria le céleste vieillard
    En s'essuyant les yeux que voilait un brouillard,
    Pendant que le vaisseau courant à pleines voiles
    Faisait glisser nos mâts d'étoiles en étoiles,
    Et qu'à l'ombre des caps du Liban sur la mer
    L'harmonieuse proue enflait le flot amer.« Sommets resplendissants au-dessus des tempêtes,
    Qu'on vous cherchait alors bien plus haut qu'où vous êtes !
    Votre front, maintenant comme un crâne blanchi,
    Du poids de l'Océan n'avait jamais fléchi,
    Et les flots du déluge, en minant vos collines,
    N'avaient pas sur vos flancs déchiré ces ravines.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Quand le printemps a mûri l'herbe
    Qui porte la vie et le pain,
    Le moissonneur liant la gerbe
    L'emporte à l'aire du bon grain ;Il ne regarde pas si l'herbe qu'il enlève
    Verdit encore aux pieds de jeunesse et de sève,
    Ou si, sous les épis courbés en pavillon,
    Quelques frêles oiseaux à qui l'ombre était douce
    Du soleil ou du vent s'abritaient sur la mousse,Dans le nid caché du sillon ?Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • BnF collection ebooks - "Je vécus de cette vie de campagne et de famille qui me rafraîchissait ma douleur, comme l'air froid rafraîchit une brûlure à la main, jusqu'à l'automne. La monotonie recueillie, voluptueuse de ma vie n'était interrompue que par une correspondance rare, mais intime et palpitante, que j'avais avec Saluce. Saluce était le nom d'un ami dont je n'ai pas encore parlé. Voici comment nous nous étions connus et aimés."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Jeanne d'Arc

    Alphonse de Lamartine

    • Myriel
    • 9 Juillet 1905

    À la confluence entre littérature, histoire diplomatie et engagement politique, Lamartine a cultivé l'ambivalence des vocations. En atteste cette biographie de Jeanne d'Arc, texte court, écrit engagé à la cause d'une défense, pour qu'existe une apologie de qui fut La Pucelle.
    Féru, exhaustif, passionné, Lamartine a tout lu, tout compulsé de ce qui s'est déjà écrit sur Jeanne d'Arc. Il cherche à lui rendre justice, à la défendre, pour qu'enfin s'opère le nécessaire travail de mémoire. Par cette biographie, Lamartine réhabilite une sainte à venir, il encense le croyant en ses supériorités. Il fait d'une jeune femme un modèle en dignité d'âme, le parfait genre humain incarné qu'achèvent d'autres hommes. Entre eux et Jeanne, un monde, un univers même, la distance infinie séparant l'exceptionnel en destinée du simple exécutant des petites ambitions. De ça Lamartine nous en convint, avec maestria. Ce qu'il démontre c'est qu'entre elle et eux, il n'y a place pour aucune comparaison qui vaille. Elle fut géante, elle fut aimée et convaincue de sa mission supérieure ; Dieu lui parlant ; ils furent traîtres, lâches, assassins, versatiles par trop de petits calculs. L'histoire de Jeanne tonne son terrible verdict pour Lamartine : à l'écouter, il y a dans cette courte vie l'incommensurable en beauté qu'achève la bassesse. Il y a dans ces dix-neuf années de vie tant de grandeurs que s'en montrer redevable, illuminé même, confine à la plus évidente des nécessités.

  • J'AI raconté dans les Confidences ce qui pouvait être raconté de ma vie d'heureuse et sainte famille, de belle jeunesse et de poésie innée ; j'y renvoie mes lecteurs, et, laissant de côté dans l'ombre tout ce qui touche à la vie de l'âme dans ces années où l'âme est tout l'homme et où l'amour est l'âme tout entière, je vais rechercher dans mes notes éparses, confuses, incomplètes, tout ce qui dans ma vie et dans ces jeunes années mêmes a touché de près ou de loin à la politique.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • BnF collection ebooks - "L'imagination est un miroir que nous portons en nous et dans lequel se peint le nature. La plus belle imagination est le miroir le plus clair et le plus fidèle, celui que nous ternissons le moins du souffle de nos inventions, et qui est le moins coloré des teintes artificielles et trop souvent fausses de notre fantaisie, que nous appelons notre génie. Le génie ne crée pas, il retrace ; Dieu s'est réservé en tout la création."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Les Arabes n'étaient point un peuple, c'était une collection de peuplades, de tribus, de familles, de hordes plus ou moins nombreuses, les unes sédentaires, le plus grand nombre constamment nomades, couvrant de quelques bourgades et d'une nuée de tentes et de troupeaux cette côte de la mer Rouge comprise entre l'Égypte et l'Océan indien. Des tribus principales, plus nombreuses, plus riches en sol ou en troupeaux, plus renommées pour la guerre, groupaient, protégeaient, dominaient de temps en temps quelques tribus inférieures et fomentaient de grandes dissensions qui ravageaient l'Arabie.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • À la confluence entre littérature, diplomatie et engagement politique, Lamartine a cultivé l'ambivalence des vocations. Président de conseil général, conseiller municipal, député, ministre, candidat à une présidentielle ; poète, dramaturge, romancier, historien fécond, témoins plume à la main des combats de son temps, Lamartine a tout été, poussant l'engagement au maximum de ses implications, la multiplicité des incarnations militantes pour preuve incontestable à ses convictions. Acteur de premier plan lorsqu'éclate Février 1848, il a tiré de cet épisode, marquant, sans conteste, son apogée politique, un livre : Histoire de la révolution de 1848 ; y offrant avec talent et rigueur ses convictions d'homme d'action, d'écrivain, d'humaniste et d'historien. Moins long, toujours soucieux d'engagement ; la précision des faits, l'exhaustivité événementielle pour obsessions, ce second tome est porteur d'une grande lucidité, l'homme Lamartine s'y devinant mieux.

  • Poésies

    Alphonse De Lamartine

    Saint-Point, 15 novembre 1838QUAND le printemps a mûri l'herbe
    Qui porte la vie et le pain,
    Le moissonneur liant la gerbe
    L'emporte à l'aire du bon grain ;
    Il ne regarde pas si l'herbe qu'il enlève
    Verdit encore au pied de jeunesse et de sève,
    Ou si, sous les épis courbés en pavillon,
    Quelques frêles oiseaux, à qui l'ombre était douce,
    Du soleil ou du vent s'abritaient sur la mousse,
    Dans le nid caché du sillon.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • PAR M. DE LAMARTINE. Citoyens représentants, je viens combattre l'amendement de MM. Duvergier de Hauranne et Rouher ; je viens combattre cet amendement avec un sentiment que je dissimulerais mal et que je ne dois pas dissimuler, celui d'un profond respect pour les raisons de nos honorables adversaires, et d'une véritable anxiété d'esprit au moment de prendre une grande résolution. Ce respect est tel, que si je montais moi-même à cette tribune dans quatre ans d'ici, au lieu d'y monter aujourd'hui, si j'y montais quand la République sera un fait incontestable et incontesté, sera passée, non pas à l'état d'institution, mais à l'état d'habitude dans le pays, oui, peut-être moi-même, à une époque de tranquillité et de sécurité parfaites, à une époque où la société, attaquée de toutes parts dans son essence et dans sa forme, n'aurait pas besoin de cette contradiction de forces que nécessite l'énergie du pouvoir, peut-être moi-même hésiterais-je à me prononcer dans le sens pour lequel je vais me prononcer temporairement aujourd'hui. Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


  • A M.***
    Vous voulez connaître la première moitié de ma vie ! car vous m'aimez ; mais vous ne m'aimez que dans le présent et dans l'avenir ; mon passé vous échappe ; c'est une part de moi qui vous est ravie, il faut vous la restituer. Et moi aussi il me sera quelquefois doux, souvent pénible, de remonter pour vous et avec vous seul jusqu'à ces sources vives et voilées de mon existence, de mes sentiments, de mes pensées. Quand le fleuve est troublé et ne roule plus que des ondes tumultueuses et déjà amères, entre des sables arides, avant de les perdre dans l'Océan commun, qui n'aimerait à remonter flot à flot et vallée par vallée les longues sinuosités de son cours, pour admirer de l'oeil et puiser dans le creux de sa main ses premières ondes sortant du rocher, cachées sous les feuilles, fraîches comme la neige d'où elles pleuvent, bleues et profondes comme le ciel de la montagne qui s'y réfléchit ?Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty