• Entretiens

    Confucius

    Le Maître a dit : Qui ne connaît son lot ne saurait être un homme de bien ; qui ne connaît les rites ne saurait tenir son rang ; qui ne connaît le sens des mots ne saurait juger les hommes. (Chapitre XX, Le bon roi Yao

  • Confucius est beaucoup plus qu'un homme, c'est l'esprit d'une civilisation, celle de la Chine antique. Le découvrir, c'est entrer dans un monde unique marqué par le respect des étapes de la vie. Pour Confucius, célébrer une naissance, le passage à l'âge adulte, rendre hommage à ses ancêtres ainsi qu'aux saisons est la condition d'une existence humaine juste. Être en rapport à l'autre dans la dignité et la politesse la plus tenue n'était pas une option parmi différents choix de comportements mais la seule modalité de relation possible.À une époque trop pressée comme la nôtre, soucieuse d'une efficacité sans imagination, la relecture des textes confucéens apparaît non plus comme une simple découverte exotique mais comme pouvant ouvrir un chemin concret.

  • Throughout history, some books have changed the world. They have transformed the way we see ourselves - and each other. They have inspired debate, dissent, war and revolution. They have enlightened, outraged, provoked and comforted. They have enriched lives - and destroyed them. Now Penguin brings you the works of the great thinkers, pioneers, radicals and visionaries whose ideas shook civilization and helped make us who we are.
    Perhaps the most widely read thinker of all time, Confucius transformed Chinese philosophy with his belief that the greatest goal in life was pursuit of 'The Way': a search for virtue not as a means to rewards in this world or the next, but as the pinnacle of human existence.

  • Anglais The Analects

    Confucius

    The Analects express a philosophy, or a moral code, by which Confucius, one of the most humane thinkers of all time, believed everyone should live. Upholding the ideals of wisdom, self-knowledge, courage and love of one's fellow man, he argued that the pursuit of virtue should be every individual's supreme goal. And, while following the Way, or the truth, might not result in immediate or material gain, Confucius showed that it could nevertheless bring its own powerful and lasting spiritual rewards.

  • A wonderfully enjoyable storehouse of ancient Chinese history and legends, which also has an important role in understanding 21st-century China 'And remember: Heaven's blessing will cease forever if there's despair and poverty in your lands' The Most Venerable Book (also known as The Book of History) is one of the Five Classics, a key work of Chinese literature which preserves some of the most ancient and dramatic chronicles of the history, both real and mythological, of the Chinese state. For many centuries it was a central work for anyone wishing to work for the Imperial administration, preserving as it does a fascinating mixture of key Confucian concepts as well as page after page of heroes, benevolent rulers, sagacious ministers, and struggles against flood, corruption and vicious, despotic rulers. The First Emperor tried in 213 BC to have all copies of the book destroyed because of its subversive implication that 'the Mandate of Heaven' could be withdrawn from rulers who failed their people. For similar reasons it was also banned by Chairman Mao. Extraordinarily, the values of The Most Venerable Book have been revived by the Chinese government of the 2010s.

  • Confucius (551 av. JC - 479 av. JC), est à l'origine d'une doctrine philosophique qui a durablement et profondément marqué la civilisation chinoise. Connu sous le nom chinois de Kong Fuzi (Maître Kong), ce sont les Jésuites qui ont latinisé son nom en Confucius. Ses disciples, ses commentateurs et ses successeurs ont permis d'élever son enseignement au rang de doctrine d'État, du IIe siècle av. J.-C. au XXe siècle. Confucius, bien qu'issu d'une famille de l'aristocratie, connut une jeunesse pauvre. Il perdit son père à l'âge de trois ans. Fonctionnaire puis maître dans une école qu'il a créée, il y enseigna et compila des textes anciens. Il voyagea beaucoup dans la Chine de son époque (territoires du fleuve Jaune). Le confucianisme a eu une influence très importante, de la même manière que les doctrines platoniciennes et celles du christianisme. Basée sur l'éthique, la politique, la religion, l'Histoire et l'Art, cette parole tend à créer des valeurs et des préceptes pour harmoniser les relations humaines, de l'individu au sein de sa famille au chef d'État avec son peuple. Humaniste et universelle, la pensée de Confucius voulait comprendre pourquoi l'homme s'est éloigné de l'harmonie de l'ordre moral, social et politique. Il ne s'agit pas d'une religion, mais d'un système rituel qui, allié à une doctrine, veut permettre à l'homme de retrouver un équilibre cosmique. Comme Socrate, Bouddha, ou Mahomet, Confucius n'a laissé aucune trace écrite de ses enseignements. Ce sont ses disciples qui ont transmis ses enseignements oraux. On les retrouve essentiellement dans les Entretiens de Confucius, mais aussi dans Les Quatre Livres qui contient les Entretiens, le Meng zi, la Grande Étude et le Juste Milieu.

  • "Étudier sans réfléchir est vain, mais réfléchir sans apprendre est dangereux." Confucius. 
    Les pensées de Confucius, philosophie fondatrice de la culture chinoise, constituent une source inépuisable d'inspiration et reste, dans une époque devenue insaisissable, un modèle à suivre, un art de vivre qui mène à la sagesse et au bonheur.

  • Les Entretiens de Confucius
    Confucius
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Les Entretiens est une compilation de discours de Confucius et de ses disciples ainsi que de discussions entre eux.
    Écrits durant la période des Printemps et des Automnes jusqu'à la période des Royaumes combattants (de 479 av. J.-C. environ jusqu'en 221 ap. J.-C.), ces Entretiens sont l'oeuvre représentative du Confucianisme et continuent à avoir une grande influence sur le mode de pensée et les valeurs des chinois et les peuples de l'Asie de l'Est.
    (Séraphin Couvreur (1835-1919), sa traduction des Entretiens de Confucius est sensiblement teintée par l'état d'esprit de ce religieux, mais reste fidèle et sobre.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Les idées de Confucius ont influencé toutes les civilisations d'Asie de l'Est. La croyance en la capacité de l'homme ordinaire à modifier son propre destin caractérise cet héritage. Ses 'Entretiens' et ses théories, largement popularisés par ses disciples, constituent une doctrine de perfectionnement moral, toujours d'actualité de nos jours.
    «L'homme de bien ne demande rien qu'à lui-même ; l'homme de peu demande tout aux autres.»

    Confucius, l'auteur(-551 - -479)
    En contraste avec son incroyable influence, la vie de Confucius est d'une simplicité exemplaire. Instruit par sa mère, il se distingue par une infatigable envie d'apprendre. Sa maîtrise des arts lui permet d'ailleurs de débuter une brillante carrière d'enseignant. Il s'implique en politique, souhaitant mettre ses idées humanistes en pratique auprès des gouvernements. Il devient magistrat puis ministre de la Justice dans l'Etat de Lu. A 56 ans, il réalise finalement que ses supérieurs ne sont pas intéressés par ses idées et quitte le pays pour un exil de douze ans. Pendant ce temps sa réputation d'homme de vision se répand. À 67 ans, il retourne chez lui pour enseigner et écrire.
    Citations de Confucius
    «Qui ne se préoccupe pas de l'avenir lointain, se condamne aux soucis immédiats.»
    «Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous.»
    «Mieux vaut étudier que jeûner tout un jour et veiller toute une nuit pour méditer en vain.»
    Infos
    Durée totale : 2 heures
    Sélection de 8 chapitres sur 20
    Narratrice : Fabienne Prost

  • Confucius, dit-on, vit le jour en 551 avant notre ère, non loin de la ville de Qufu, dans la province de Shandong. Après la mort de sa mère en -527, il enseigna sa connaissance des textes anciens au petit groupe de disciples qui le suivait. Bien qu'il n'ait jamais développé sa pensée de façon théorique, on peut dessiner à grand traits ce qu'étaient ses principales préoccupations et les solutions qu'il préconisait, en lisant les Entretiens.

  • Gentilhomme lettré issu de la noblesse pauvre, Confucius (551-479 av. J.-C.) veut en finir avec le désordre et l'iniquité ambiante par le seul impact de son éthique. "Roi sans couronne" se pliant à la nature de ses disciples dont il cherche à développer les possibilités et la réflexion, Confucius, à travers ses entretiens, apparaît comme un véritable Maître de morale dont l'enseignement a perduré au cours des siècles.

  • Philosophe et penseur chinois, Confucius a marqué de son empreinte la culture asiatique.


    Retrouvez 230 citations réunies autour des grands thèmes suivants : La sagesse, Le bonheur, La famille, L'âme, La perfection, Le pouvoir, La droiture, La morale, L'humanité.

  • Anglais The Analects

    Confucius Dervla

    One of the most influential books in human history, in a revelatory new translation China's first and greatest teacher, Confucius traveled from state to state as an itinerant philosopher. Eventually he came to represent the standard of behavior for all of society-'including the emperor himself. The Analects preserves his major teachings, as compiled by his disciples after his death-'everything from how people should relate to each other (the Golden Rule, which he was the first to define), to how a country should be organized (like a family), to how to lie in bed (not like a corpse).
    This new translation, by one of the pre-eminent scholars of Confucius, draws on the most recent excavated texts and latest scholarship. A historian, Annping Chin sets out to illuminate the historical context of Confucius's teachings, explaining who the many local figures referenced in The Analects are, and navigating a rich tradition of historical commentaries to provide a map of Confucian thought that brings us as close as possible to experiencing Confucius as his followers might have 2,500 years ago.

  • La civilisation chinoise est, sans aucun doute, la plus ancienne civilisation de la terre. Elle remonte authentiquement, c'est-à-dire par les preuves de l'histoire chinoise, jusqu'à deux mille six cents ans avant notre ère. Ce qui doit profondément étonner à la lecture de ce beau monument de l'antiquité, c'est la haute raison, le sens éminemment moral qui y respirent. Les auteurs de ce livre, et les personnages dans la bouche desquels sont placés les discours qu'il contient devaient, à une époque si reculée, posséder une grande culture morale, qu'il serait difficile de surpasser, même de nos jours. Cette grande culture morale, dégagée de tout autre mélange impur que celui de la croyance aux indices des sorts, est un fait très importante pour l'histoire de l'humanité ; car, ou cette grande culture morale était le fruit d'une civilisation déjà avancée, ou c'était le produit spontané d'une nature éminemment droite et réfléchie : dans l'un et l'autre cas, le fait n'en est pas moins digne des méditations du philosophe et de l'historien. « Ce que le Ciel voit et entend n'est que ce que le peuple voit et entend. Ce que le peuple juge digne de récompenses et de punitions est ce que le Ciel veut punir et récompenser. Il y a une communication intime entre le Ciel et le peuple ; que ceux qui gouvernent les peuples soient donc attentifs et réservés ». « Obtiens l'affection du peuple, et tu obtiendras l'empire ; Perds l'affection du peuple, et tu perdras l'empire. »

  • L'abbé Arnaud publia ses oeuvres complètes au début du XIXe siècle, ainsi que de remarquables articles sur la musique ancienne comme sur les moeurs et les coutumes des Chinois, et plus particulièrement les danses chinoises.
    Nous avons choisi d'en publier deux articles remarquables, Mémoire sur les danses chinoises, d'après une traduction manuscrite de quelques ouvrages de Confucius suivi d'une Traduction manuscrite d'un livre sur l'anciennemusique chinoise, composé par Ly-Koang-ty. Ces deux textes traduits par François Arnaud rendent compte à eux seuls de l'étendue, l'importance et l'énergie qu'avaient les arts chinois autrefois.
    traduit par François Arnaud
    Format professionnel électronique © Ink Book édition

  • Confucius et Mencius

    , ,

    • Ligaran
    • 11 Février 2015

    Extrait :
    "La loi de la Grande Etude, ou de la philosophie pratique, consiste à développer et remettre en lumière le principe lumineux de la raison que nous avons reçu du ciel, à renouveler les hommes, et à placer sa destination définitive dans la perfection, ou le souverain bien."

  • BnF collection ebooks - "La loi de la Grande Etude, ou de la philosophie pratique, consiste à développer et remettre en lumière le principe lumineux de la raison que nous avons reçu du ciel, à renouveler les hommes, et à placer sa destination définitive dans la perfection, ou le souverain bien."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

empty