• Entretiens

    Confucius

    Confucius fut avant tout un maître, et toute sa pensée tient dans son enseignement. Au commencement, il y a "l'apprendre", le tout premier mot des Entretiens, dont la place centrale qu'il occupe chez Confucius correspond à sa conviction intime que la nature humaine est éminemment perfectible : l'homme - tout homme - se définit comme un être capable de s'améliorer, de se perfectionner à l'infini.

  • Les idées de Confucius ont influencé toutes les civilisations d'Asie de l'Est. La croyance en la capacité de l'homme ordinaire à modifier son propre destin caractérise cet héritage. Ses 'Entretiens' et ses théories, largement popularisés par ses disciples, constituent une doctrine de perfectionnement moral, toujours d'actualité de nos jours.
    «L'homme de bien ne demande rien qu'à lui-même ; l'homme de peu demande tout aux autres.»

    Confucius, l'auteur(-551 - -479)
    En contraste avec son incroyable influence, la vie de Confucius est d'une simplicité exemplaire. Instruit par sa mère, il se distingue par une infatigable envie d'apprendre. Sa maîtrise des arts lui permet d'ailleurs de débuter une brillante carrière d'enseignant. Il s'implique en politique, souhaitant mettre ses idées humanistes en pratique auprès des gouvernements. Il devient magistrat puis ministre de la Justice dans l'Etat de Lu. A 56 ans, il réalise finalement que ses supérieurs ne sont pas intéressés par ses idées et quitte le pays pour un exil de douze ans. Pendant ce temps sa réputation d'homme de vision se répand. À 67 ans, il retourne chez lui pour enseigner et écrire.
    Citations de Confucius
    «Qui ne se préoccupe pas de l'avenir lointain, se condamne aux soucis immédiats.»
    «Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous.»
    «Mieux vaut étudier que jeûner tout un jour et veiller toute une nuit pour méditer en vain.»
    Infos
    Durée totale : 2 heures
    Sélection de 8 chapitres sur 20
    Narratrice : Fabienne Prost

  • Confucius, dit-on, vit le jour en 551 avant notre ère, non loin de la ville de Qufu, dans la province de Shandong. Après la mort de sa mère en -527, il enseigna sa connaissance des textes anciens au petit groupe de disciples qui le suivait. Bien qu'il n'ait jamais développé sa pensée de façon théorique, on peut dessiner à grand traits ce qu'étaient ses principales préoccupations et les solutions qu'il préconisait, en lisant les Entretiens.

empty